Comment se débarrasser du syndrome des fesses mortes

09 Juillet, 2020

Anna Bee

Vous êtes assis. Les longues heures passées rivé à votre chaise portent atteinte à l’aspect général et la fonction de votre fessier.

L’une des pires choses qui pourraient vous arriver est le syndrome des fesses mortes : quand les muscles fessiers ne s’activent pas de façon appropriée et s’engourdissent ou deviennent même un peu douloureux. Ne vous inquiétez pas : cela ne signifie pas que vos fessiers soient réellement morts. La “ mort ” indique que vos muscles ont été déconditionnés suite à un manque d’activité. Bien qu’il ne soit pas trop tard pour ramener à la vie votre derrière mort, il vous faudra beaucoup d’efforts et de constance pour le ranimer.

 

Les muscles fessiers ont cessé de parler aux autres muscles

Le syndrome des fesses mortes peut également affecter d’autres parties du corps. D’autres parties du corps viennent à la rescousse et travaillent deux fois plus, ce qui à la longue pourrait entraîner des blessures et des tensions.

Certains des effets négatifs du syndrome des fesses mortes sont des problèmes d’ischio-jambiers, des douleurs lombaires, des tensions dans les muscles des hanches, qui causent des déséquilibres musculaires et même des blessures au cartilage du genou. Par ailleurs, les muscles fessiers insuffisamment utilisés peuvent également affecter des activités telles que la marche, la course ou l’entraînement.

 

Pas de véritable activation

Le syndrome des fesses mortes peut aussi être déclenché par un défaut d’activation des muscles fessiers même lorsque vous faites de l’exercice. Vous pourriez croire que c’est impossible, mais cela peut arriver. La prochaine fois que vous allez au gymnase, restez attentif à ce que vos muscles fessiers se contractent lorsque vous faites des squats ou d’autres exercices pour les jambes. Si vous ne ressentez aucune action lorsque vous contractez, il est peut-être temps de consulter votre médecin.

Mais ne vous en faites pas trop. Même les athlètes peuvent avoir le syndrome des fesses mortes ! Les athlètes qui restent assis toute la journée et reprennent soudainement un entraînement intense peuvent aussi éprouver ce syndrome, bien que dans une moindre mesure. Là encore, il est dû à une station assise prolongée, qui peut présenter un réel danger pour l’organisme.

 

Bonnes habitudes pour votre popotin

Donc, la question qui se pose est... comment garder son popotin en vie ? Voici quelques saines habitudes qui sauveront vos fesses de la mort.

 

  1. Une bonne dose d’action – Maintenez les muscles de vos fesses alertes et heureux en faisant des pauses au cours de la journée. Faites plus de pas, même si cela se limite à aller de votre bureau à domicile à la cuisine pour vous servir une tasse de thé ! Le message est clair et simple : restez assis moins longtemps et bougez plus. Mobiliser ces muscles est déjà un facteur majeur. De plus, en utilisant un bureau assis debout, vous pourrez faire fonctionner vos muscles fessiers tout au long de la journée rien qu’en alternant vos positions, et ce sans aucun effort.

  2. Faites des pauses – Soyez conscient de votre activité toute la journée pour vous maintenir actif. Si vous êtes resté sur le canapé trop longtemps, c’est le moment de se lever et faire quelques étirements. Vous pouvez également télécharger des applications pour vous rappeler de prendre ces pauses si nécessaire.

  3. Allez-y doucement – Si vous croyez souffrir du syndrome des fesses mortes, veillez à ne pas vous surcharger d’exercice d’un jour à l’autre. La progression est importante pour ramener vos fesses à la vie.

  4. Faites de l’exercice – Heureusement, certains exercices peuvent aider à réveiller un fessier de bureau endormi et à le tonifier. Et surtout, vous pouvez les faire... sans avoir à quitter votre bureau ! Par exemple :

 

  1. Serrer les fesses - Contractez vos fessiers et maintenez pendant 10 secondes. Veillez à ne pas serrer trop fort ou vous pourriez avoir des crampes !

  2. Ponts fessiers - Allongez-vous sur le dos et placez vos bras le long de votre corps, paumes des mains vers le haut. Pliez vos genoux sur le sol, les pieds écartés de la largeur de vos hanches. Respirez profondément et hissez doucement vos hanches tout en pressant vos talons contre le sol. N’oubliez pas de serrer vos fessiers ! Vous pouvez maintenir la position pendant 5 secondes, puis redescendre et répéter 15 à 20 fois.

  3. Levé de jambe en position couchée – Allongez-vous sur un tapis avec les jambes étendues. Puis levez vos jambes vers le haut tout en les maintenant droites. Soulever jusqu’à ce que vos hanches soient tendues et que vous ne puissiez pas aller plus haut. Abaissez lentement les jambes. Faites 4 séries de 10 à 15 répétitions.

  4. Utilisez un vélo de bureau, qui vous permettra de faire de l’exercice tout en travaillant! Grâce à lui, plus besoin de sortir courir dehors, vous mobiliserez vos muscles des jambes et des fessiers pendant vos heures de travail. Cela vous permettra aussi de booster votre énergie en vous assurant d’éloigner le syndrôme des fesses mortes.

 

Rester au top de votre forme

Avec la bonne attitude et les bonnes habitudes, vous pouvez rendre vos fessiers plus sains, toniques et leur faire retrouver leur apparence rebondie. Qui plus est, elles vous permettront d’améliorer votre force globale et de minimiser les douleurs.


Nous acceptons les articles invités et d'autres collaborations sur les blogs. Les sujets peuvent inclure mode de vie, travail, santé, forme physique, ergonomie, meubles, maison, technologie, entreprise et plus encore. Si vous souhaitez collaborer avec nous, envoyez un message à sophie@flexispot.com.

Inscrivez-vous pour recevoir notre Newsletter et obtenir les meilleurs conseils ergonomiques