Travail sur écran et comment préserver sa vision au travail

04 Novembre, 2021

Au travail comme à la maison, la digitalisation et les écrans ont peu à peu envahi notre quotidien.

De ce fait, préserver la santé de ses yeux aux travail est devenu une préoccupation majeure et une question de santé. Les écrans sont partout, les ordinateurs, les tablettes et les smartphones nous entourent au quotidien et font partie intégrante de notre environnement de travail. Les conséquences de ces nouvelles habitudes sont nombreuses comme par exemple la fatigue visuelle ou les troubles de la vision liés au temps passé devant les écrans.

Nous passons en moyenne 6 heures par jour devant un écran, et beaucoup plus pour les jeunes entre 16 et 24 ans. Une étude a révélé que 20 % des français passaient plus de 57 heures par semaine devant un écran. De plus, on observe l’apparition de plus en plus de cas de myopie en Europe (47%) chez les 25-29 ans qui déclarent ne pas bien voir de loin. Ce chiffre s’élève à 90 % en Asie.

Alors comment faire pour protéger sa vue à l’ère du tout numérique ? Continuez votre lecture pour en savoir plus à ce sujet.

1) Les effets d’un travail prolongé sur écran

La fatigue oculaire est une chose courante si vous restez devant votre ordinateur du matin au soir. Vous sentez des picotements dans les yeux, vos paupières sont lourdes et votre vue se brouille.

Les configurations de travail nécessitent une concentration et un temps de fixation important. Certains paramètres spécifiques au travail sur écran sont à l’origine de la fatigue visuelle :

- La variation du niveau de luminosité, de contraste, de couleurs ou un éventuel éblouissement dû à l’éclairage.

- La variation des distances de lecture : les yeux font des allers et retours entre le clavier, l’écran, les documents textes etc.

- Le fait de fixer un écran pendant longtemps demande un gros effort d’accommodation, de convergence et de concentration intense.

D’autres facteurs peuvent favoriser la fatigue :

- Travailler dans une posture qui ne respecte pas les critères d’ergonomie

- Les différents supports de travail présentent une luminance propre qui influe sur la performance visuelle. Votre œil doit donc s'adapter sans cesse aux différentes zones de brillance, différents éclairages (texte, écran etc).

- L’atmosphère au bureau est souvent climatisée et sèche, le clignement des paupières étant plus espacé et souvent non adapté à ces conditions aggrave la fatigue visuelle.

Afin de savoir si vous souffrez de fatigue visuelle, nous avons listé ci-dessous les symptômes qui peuvent se faire sentir lors d’une journée de travail:

-  picotement des yeux
- éblouissement
- vision floue par moment
-  maux de tête
- sensation de grains de sables dans les yeux
- lourdeur des paupières

2) Les bonnes pratiques quotidiennes à adopter

Il existe des méthodes et pratiques ayant pour but d’optimiser votre confort général au travail, en respectant votre corps et votre vue.

Avant toute chose, il est important de faire contrôler sa vue régulièrement pour savoir s’il faut porter un équipement optique spécial adapté à votre vision. Pensez donc à consulter un ophtalmologiste tous les 2 à 3 ans maximum.

Notez que ces conseils sont applicables à toute activité qui nécessite une utilisation prolongée des écrans.

- Régler son poste de travail à sa vue :

Le principal problème est qu’on ne travaille pas toujours avec les bons appareils, et cela peut se ressentir physiquement sur le long terme.

Par exemple, la position de votre bureau et de l’éclairage de la pièce est très important. Votre écran devrait être perpendiculaire à la fenêtre pour éviter de devoir forcer sur vos yeux. Ne positionnez jamais un écran dos ou face à la lumière.

Évitez aussi de travailler sur des écrans trop petits qui pourraient vous fatiguer, on dit que le standard se trouve à 17 pouces. De plus, il est conseillé de régler la luminosité et les paramètres de l’écran afin d’atténuer les effets nocifs de la lumière bleue sur vos yeux.

Vous pouvez aussi installer un convertisseur de bureau debout ou un bras de moniteur afin de porter votre écran à un niveau préférable pour vos yeux.

- L’importance d’une bonne posture

Votre dos doit être droit ou à peine incliné vers l’arrière. Essayez de vous procurer une chaise qui puisse soutenir vos lombaires également. Vos pieds sont posés à plat sur le sol et votre tête doit être en position naturelle dans le prolongement de la colonne vertébrale. Vous devez vous placer face à l’écran à une distance d’au moins 40 centimètres. Ne positionnez jamais votre zone d’observation plus haut que votre axe de regard horizontal. Vous pouvez vous procurer une chaise de bureau ergonomique qui rendra votre quotidien au bureau beaucoup plus agréable.

- Regarder au loin

Il faut penser à lever la tête de son écran environ toutes les 20 minutes pour fixer un point au loin pendant quelques instants. C’est le moment idéal pour compter les feuilles des arbres ou observer les oiseaux par la fenêtre.

- Travailler debout

L’OMS a défini la sédentarité comme problème de santé publique mondiale. Aux quatre coins du globe, médecins et scientifiques alertent sur les dangers de la sédentarité causée par une position assise prolongée. Les habitudes de la vie moderne où la position assise occupe une grande place favorisent l’apparition de maux, douleurs musculaires et autres.

Ainsi, travailler debout est une nouvelle tendance qui se développe de plus en plus en entreprise, pour les nombreux avantages que cette pratique offre. En effet, le travail en position debout permet de lutter contre la sédentarité en gardant son corps en mouvement. Cependant cela ne vous dispense pas de vous asseoir pour vous reposer ! Si vous voulez tenter l’aventure d’alterner entre la position assise et debout au travail, vous pouvez consulter le site Flexispot qui vous propose une large gamme de bureaux assis-debout ergonomiques. Pour plus de confort si vous n’êtes pas habitué à rester debout trop longtemps, vous pouvez ajouter un tapis anti-fatigue à votre installation.

Conclusion :

Nous avons vu et examiné quels sont les risques et les symptômes de la fatigue oculaire et comment vous pouvez les atténuer ou les empêcher à l’aide de quelques conseils simples.

Le fait d’adopter un mobilier de bureau ergonomique peut grandement influer sur votre confort général, et peut vous aider à diminuer les douleurs musculaires ou oculaires. Si vous êtes intéressé par un tel matériel, n’hésitez pas à visiter le site spécialisé Flexispot qui propose des produits de grande qualité. 


Nous acceptons les articles invités et d'autres collaborations sur les blogs. Les sujets peuvent inclure mode de vie, travail, santé, forme physique, ergonomie, meubles, maison, technologie, entreprise et plus encore. Si vous souhaitez collaborer avec nous, envoyez un message à sophie@flexispot.com.

Inscrivez-vous pour recevoir notre Newsletter et obtenir les meilleurs conseils ergonomiques