Sensation de Colonne Vertébrale Contusionnée ? 5 Causes Possibles

06 Avril, 2021

Christopher Boise

Ne nous voilons pas la face, quel que soit notre âge, nous souffrirons tous occasionnellement de mal au dos. Le mal au dos (mineur ou sérieux) peut affecter les adolescents comme les seniors. Beaucoup de personnes souffrant de mal au dos ont tendance à ignorer la possibilité d’une cause sérieuse et vivent simplement avec la gêne. Mais est-ce la bonne approche ? La réponse est simplement non. En ignorant le mal au dos, l’on prend le risque de le voir empirer ou même de ne pas découvrir qu’il s’agit de quelque chose de plus sérieux.


Les gens ont tendance à considérer la santé de leur colonne vertébrale, et même leur santé en général, comme un acquis. Ils ont tendance à vaquer à leurs occupations quotidiennes et à oublier qu’être en bonne santé nous aidera à vivre une vie plus longue et plus accomplie. Dès le début de la trentaine, le fait de prendre du recul pour évaluer l’état de sa santé et comment l’améliorer sera bénéfique pour votre troisième âge. Ceci est aussi vrai pour la santé de votre colonne vertébrale. Lorsque vous atteindrez un âge plus avancé, vous ne serez plus capable de lever autant de poids ou même simplement de marcher autant. Ceci peut être dû à la pression exercée sur votre colonne vertébrale au fil des ans et au fait de ne pas en avoir pris soin. En commençant tôt à se soucier de cette situation, l’on fait le premier pas pour prévenir ces problèmes.    

         

Si vous êtes en train de vous demander « Pourquoi ma colonne vertébrale me fait-elle aussi mal ? », vous pourriez souffrir d’une contusion spinale. Apprendre ce qu’est une contusion spinale, ou tout autre lésion de la colonne vertébrale, et comment gérer la douleur, vous aidera à résoudre le problème dans les plus brefs délais. Comme son nom l’indique, une contusion spinale est un traumatisme similaire à une ecchymose, mais contrairement aux bleus, elle requiert une attention médicale plus sérieuse. Il vous faudra également garder à l’esprit d’autre types de blessures au dos qui pourraient contusionner votre colonne vertébrale. Il existe plusieurs causes qui peuvent résulter en une sensation de contusion spinale :

  • Les blessures du dos sont parmi les causes les plus courantes de douleur ou de gêne à la colonne vertébrale. Les chutes, accidents de voiture, ou traumatismes liés au sport peuvent exercer un stress sévère sur votre colonne vertébrale, allant jusqu’à une altération de son alignement. 
  • Les hernies discales, causées par l’épanchement d’un disque intervertébral, sont une autre cause majeure de douleur au niveau de la colonne vertébrale. Une hernie discale se produit lorsqu’un ou plusieurs des disques à consistance caoutchouteuse qui séparent les vertèbres se rupture ou glisse hors de son logement. En temps normal, ces disques sont positionnés entre les vertèbres et ont pour rôle de protéger la colonne vertébrale contre des forces excessives.   
  • L’arthrose est liée à la dégénération d’une articulation et affecte généralement les personnes d’âge mûr et les seniors. Si vous souffrez d’arthrose au niveau de la colonne vertébrale, les disques protecteurs diminuent en épaisseur et des excroissances osseuses se forment, dont l’interférence avec des nerfs avoisinants peut causer la douleur.  
  • De loin, l’une des causes les plus importantes du mal au dos est une mauvaise posture. Une mauvaise posture peut être associée au fait de rester assis pendant longtemps ou au port de charges lourdes. Le fait de maintenir une mauvaise posture pendant des périodes prolongées peut vous donner la sensation d’une colonne vertébrale contusionnée.

Les blessures au dos peuvent se produire de différentes façons, surtout lorsque la colonne vertébrale est contusionnée. Cet article indique que « approximativement 80% des cas de contusion de la colonne vertébrale se produisent chez des hommes entre 15 et 35 ans. Nous savons que les accidents de voiture sont responsables de la moitié de ces blessures. Les autres causes incluent les chutes et les blessures résultant de la pratique du sport. » Au vu de la sévérité de ces observations, il est sage de connaître les symptômes de façon à savoir quelles mesures prendre. Ces symptômes incluent :

  • La difficulté à respirer normalement
  • La perte du contrôle urinaire
  • Des changements de la fréquence cardiaque et de la tension artérielle
  • La perte de sensations ou de mouvement des membres situés en dessous de la blessure à la colonne vertébrale
  • Un engourdissement ou des fourmillements au niveau des extrémités
  • Des problèmes d’attention ou de mémoir
  • Une perte de force au niveau des extrémités

Si vous souffrez de l’un de ces symptômes, il est essentiel d’aller voir votre médecin. La plupart des gens ne se rendent chez le médecin que lorsqu’ils le doivent vraiment. Si vous ressentez les symptômes d’une colonne vertébrale contusionnée, vous vous devez d’y aller. Il est préférable d’être prudent plutôt que d’avoir des regrets, surtout lorsque votre santé est en jeu. Si vous êtes encore réticent à l’idée de courir chez votre médecin, vous pouvez vous tourner vers des approches dont le but est d’essayer de soulager la douleur :

  • Pour le premier ou les deux premiers jours, vous devriez, en toute honnêteté, vous reposer. Détendez-vous, regardez une série sur Netflix que vous avez souhaité essayer, ou une que vous vouliez vraiment revoir, ou profitez d’un bon livre. Ne vous laissez pas aller, toutefois, car il n’est pas bon de s’éloigner d’une vie normale trop longtemps.
  • Adonnez-vous à des exercices légers. Il vous faudra rester un minimum actif une fois que vous vous serez reposé et que vous retournerez à une vie normale. Essayez d’aller marcher un jour de beau temps, de danser sur un tube, de vous délecter d’un bon livre audio ou d’un podcast. Tout ceci sera bénéfique à la longue. S’en tenir à une routine d’exercice normal vous aidera plus que vous ne le pensez. Des mouvements tels que ceux liés à la marche maintiennent votre colonne vertébrale flexible et aident vos muscles à rester forts tant que vous cicatrisez.
  • Il est probable que vous prendrez des médicaments contre la douleur. Il est important de faire attention à votre sécurité lorsque vous prendrez ces traitements. Assurez-vous d’avoir lu et de suivre à la lettre les instructions sur la notice, surtout lorsqu’il s’agit de médicaments prescrits par votre médecin. Si votre docteur ne vous prescrit rien, demandez-lui vers quel médicament disponible sans ordonnance vous tourner (s’il suggère cette approche).

À chaque fois que vous subirez un évènement douloureux et le surmonterez, vous ferez ce que chacun sur la planète fait : tout pour que cela ne se reproduise pas. Un cœur brisé, un estomac détraqué, ou même une coupure papier sont des expériences douloureuses qu’aucun de nous ne souhaite répéter. Ceci est d’autant plus vrai lorsqu’il s’agit d’une forme ou d’une autre de mal au dos. Pour avancer, voici quelques astuces pour éviter que ce type de douleur ne revienne :

  • Mettre en Place un Espace d’Étude/Travail Ergonomique : Lorsqu’il s’agit de la routine du travail, vous pouvez être assis pendant 8 heures par jour à votre bureau ou constamment en action pour accomplir des tâches manuelles. Compte tenu de la situation actuelle de pandémie globale, la plupart d’entre nous sont assis à un bureau, à la maison. Que vous soyez devant votre bureau à la société ou à la maison, une organisation ergonomique ne sera pas simplement bénéfique pour votre colonne vertébrale mais aussi pour votre santé.   
  • L’usage d’appareils tels qu’un vélo de bureau, un bureau debout, ou une chaise ergonomique vous aidera à gagner du temps tout en vous souciant moins du mal de dos. Vous aurez également les bienfaits additionnels de réduire vos risques d’accidents cardiovasculaires, de promouvoir une croissance musculaire naturelle et d’encourager un état mental plus sain pour vous. Heureusement, il existe beaucoup de ressources pour vous aider à identifier les meubles ergonomiques les meilleurs et les plus fiables pour votre bureau, au travail ou à la maison. FlexiSpot est l’une d’entre elles. Elle vous propose des articles qui sont développés spécifiquement pour une ergonomie et un confort optimaux.   
  • Le Port d’Équipements Protectifs Pendant les Activités Sportives : Les sports ne sont pas seulement amusants à regarder, ils sont aussi la base d’un exercice quotidien pour beaucoup. Comme mentionné dans un article publié par la Mayo Clinic, les blessures résultant de la pratique de sports ou d’activités récréatives (par exemple les sports à haut niveau d’impact et le plongeon en eaux peu profondes) causent approximativement 10% des blessures de la moelle épinière. En s’assurant de porter un équipement protectif adéquat, vous garantirez la sécurité de votre dos et éviterez des blessures sur d’autres endroits protégés de votre corps.   
  • Sécurité dans les Accidents de Véhicules Motorisés : Une des causes majeures de blessures de la moelle épinière et du dos sont les accidents de véhicules motorisés, qui sont responsables de près de la moitié des traumatismes de la moelle épinière chaque année. La sécurité au volant ou en tant que passager devrait être votre première priorité lorsque vous entrez dans un véhicule. La raison pour laquelle l’accent est tellement mis sur ce point réside dans les conséquences dévastatrices que la négligence dans ce domaine peut entraîner. Le port de la ceinture de sécurité vous protègera, lors d’un accident, de blessures à la tête, de traumatismes sévères à la colonne vertébrale et potentiellement de la mort. Tous ces évènements sont beaucoup plus sérieux qu’une colonne vertébrale contusionnée, mais le port de la ceinture de sécurité sera aussi le meilleur moyen préventif pour éviter une blessure à la colonne vertébrale suite à un accident.    
  • Un Exercice Régulier et des Étirements : Non seulement un exercice régulier et des étirements sont-ils la meilleure façon de vous maintenir dans une forme physique et mentale saine, ils aident également votre corps à être mieux préparé pour répondre aux blessures de la colonne vertébrale faisant suite aux évènements cités plus haut. Le yoga est une approche fantastique pour permettre à ses adeptes de faire de l’exercice et de s’étirer en même temps. Le yoga améliore votre force, votre équilibre et votre flexibilité. Un autre bienfait est que si vous êtes déjà affecté par le mal au dos ou par une contusion spinale, le yoga peut vous aider à mieux gérer la douleur. Au fil du temps, le yoga vous détendra de plus en plus, vous aidera à mieux dormir, vous donnera plus d’énergie et vous maintiendra dans une humeur bien plus positive.

Vous pouvez également envisager l’utilisation du vélo de bureau pour combiner une expérience de bureau ergonomique et l’exercice pendant que vous travaillez. Cette option de chaise de bureau, saine et confortable, vous permet de pédaler en silence avec huit niveaux de résistance et donc d’utiliser un mouvement bienfaiteur quel que soit votre niveau de forme. Elle vous offre un niveau de confort supérieur avec une qualité de construction, de rembourrage et de design qui sont les meilleurs sur le marché. Vous apprécierez également la fonction d’ajustement à la demande de la hauteur du vélo de bureau. Un ajustement pratique et pneumatique des niveaux permet de monter ou descendre le siège d’une simple pression pendant que vous pédalez.

Maintenant que vous êtes plus familiers avec les contusions de la colonne vertébrale et leur prévention, quelles sont vos résolutions pour changer vos habitudes dans l’optique d’une meilleure santé de votre colonne vertébrale ? Un effort sérieux et les bons choix vous économiseront du temps et de l’argent, tout en évitant des factures médicales indésirables. Pour avancer, les conseils ci-dessus devraient vous aider à établir une attitude plus saine pour votre colonne vertébrale et dans votre vie.

Nous acceptons les articles invités et d'autres collaborations sur les blogs. Les sujets peuvent inclure mode de vie, travail, santé, forme physique, ergonomie, meubles, maison, technologie, entreprise et plus encore. Si vous souhaitez collaborer avec nous, envoyez un message à sophie@flexispot.com.

Inscrivez-vous pour recevoir notre Newsletter et obtenir les meilleurs conseils ergonomiques