Réduire l’alcool : les effets sur la santé

22 Février, 2022

Diminuer sa consommation d’alcool est la première chose que les docteurs recommandent à leurs patients afin d’améliorer leur santé générale. Alors que nous sommes nombreux à apprécier nous asseoir avec un verre de vin, ou nous retrouver autour d’une bière au bar, la surconsommation d’alcool peut avoir un impact négatif sur presque tous les aspects de santé d’un individu.

En particulier après les écarts des fêtes de fin d’année, de nombreuses personnes cherchent à diminuer la quantité d’alcool consommée au quotidien. Et si les avantages pour le porte-monnaie sont évidents, les bienfaits sur la santé sont également nombreux. Voici quelques-uns des impacts les plus significatifs sur votre santé lorsque vous réduisez votre consommation d’alcool. Certains pourraient vous surprendre !

1. Diminution du taux de sucre

Les boissons alcoolisées peuvent faire augmenter ou baisser le taux de glucose dans le sang, en fonction de la quantité d’alcool assimilée. Les boissons alcoolisées contiennent beaucoup de sucre, et lorsqu’elles sont absorbées par l’organisme, cela crée une forte hausse du taux de sucre dans le sang. Cependant, une fois tout ce sucre absorbé et utilisé, la glycémie chute. Pire encore, l’alcool empêche le foie de produire suffisamment de glycogène nécessaire pour réguler la glycémie globale. Ainsi, le taux de glycémie peut s’effondrer davantage. Tous ces pics de glycémie sont dévastateurs pour le corps et peuvent altérer la capacité du corps à répondre à l’insuline. Diminuer sa consommation d’alcool va donc réguler ces changements de taux de glycémie pour les maintenir à un niveau sain et stable.


2. Perte de poids

Hormis tous les impacts négatifs sur les organes et les fonctions cardiovasculaires, il est important de ne pas oublier que l’alcool est très riche en calories. Une seule unité d’alcool comprend plusieurs centaines de calories. Après quelques bières, l’addition est lourde ! Réduire sa consommation régulière d’alcool revient à supprimer plusieurs repas gras par semaine, ce qui, avec le temps, impacte le tour de taille. De plus, la prise de décisions est souvent altérée sous l’influence de l’alcool et cela se traduit par de mauvais choix alimentaires (pensez aux groupes de personnes alcoolisées devant les fast-foods chaque week-end). Diminuer les boissons alcoolisées aide à réduire ces choix alimentaires impulsifs.

3. Amélioration de la peau

La consommation d’alcool met le désordre dans le taux de sucre dans le sang, l’absorption des nutriments et l’hydratation générale. Tout ceci peut avoir des conséquences sur la qualité de la peau, être à l’origine d’acné, de sécheresse, et de colorations de la peau comme la rosacée. Réduire la consommation d’alcool peut avoir un impact significatif sur la qualité de la peau. Après quelques semaines, vous pourrez remarquer le développement d’une nouvelle brillance sur votre peau.

4. Meilleure santé mentale

L’alcool est réputé pour avoir un énorme impact sur les humeurs, que ce soit sur le court ou le long terme. Bien qu’il crée une sensation d’euphorie sur le moment, l’alcool est en réalité un dépresseur. Cela signifie qu’il altère à la fois les fonctions cognitives et neuronales motrices, et peut vous rendre déprimé ou anxieux le lendemain. Au fil du temps, d’importantes consommations d’alcool peuvent entraîner un risque accru d’anxiété et de dépression. Des études prouvent que 60% des personnes dépendantes à l’alcool souffrent de dépression majeure. Réduire sa consommation d’alcool aide à réguler l’humeur, surtout au bout de quelques mois, et les effets peuvent changer une vie.

5. Meilleur sommeil

L’alcool perturbe fortement le sommeil, et l’amélioration de la qualité du sommeil est l’un des premiers bénéfices que l’on remarque lors de l’arrêt de l’alcool. La consommation d’alcool diminue la quantité de sommeil REM (Rapid Eye Movement) obtenue en une nuit. Cela signifie que même après une nuit de sommeil complète, le corps est en réalité moins reposé. De plus, se réveiller sans avoir la gueule de bois permet de profiter de sa matinée ! 

6. Absorption de meilleurs nutriments

L’alcool empêche le corps d’assimiler et de digérer une grande variété de nutriments. Les personnes qui boivent beaucoup de manière régulière présentent un plus grand risque de déficit en vitamines et nutriments. Diminuer l’alcool de manière significative diminue le risque de carences et aide le corps à intégrer les vitamines et minéraux tels que la B1, la B2, le zinc et l’acide folique.

7. Réduction du risque de cancer

Il y a un certain nombre de cancers liés à une grande consommation d’alcool : en particulier les cancers du sein, du foie, de l’intestin, de la bouche, de l’œsophage, de la gorge et du larynx. En réduisant la quantité d’alcool consommée de manière régulière, les risques de développer ce genre de cancers diminuent largement, même chez les personnes génétiquement prédisposées.

8. Meilleur fonctionnement du foie

L’un des effets négatifs les plus connus d’une consommation excessive d’alcool est sans doute ses conséquences sur la fonction hépatique globale. En effet, cela provoque une accumulation de dépôts de graisse dans le foie, et entrave sa capacité à faire son travail en éliminant les toxines du corps. Si le foie n’a plus à traiter l’excès d’alcool qui lui est envoyé, il peut se concentrer sur d’autres missions, ce qui améliore la santé physique dans son intégralité. 

Ce ne sont que quelques-uns des effets positifs que vous remarquerez sur votre santé physique et mentale si vous prenez la décision de diminuer votre consommation d’alcool. D’autres bénéfices à noter seront une meilleure hydratation, ou encore, des fonctions cognitives améliorées. Réduire l’alcool peut avoir une définition différente pour chaque personne, qu’il s’agisse de diminuer les quantités, la fréquence ou bien arrêter complètement. Dans tous les cas, en changeant votre relation avec l’alcool, votre corps, votre esprit et votre porte-monnaie vous remercieront !


Nous acceptons les articles invités et d'autres collaborations sur les blogs. Les sujets peuvent inclure mode de vie, travail, santé, forme physique, ergonomie, meubles, maison, technologie, entreprise et plus encore. Si vous souhaitez collaborer avec nous, envoyez un message à sophie@flexispot.com.

Inscrivez-vous pour recevoir notre Newsletter et obtenir les meilleurs conseils ergonomiques