Les avantages cognitifs des bureaux debout

28 Juin, 2021

Avez-vous parfois l’impression que votre cerveau ralentit au cours de la journée ? Vous vous sentez lent lorsqu’arrive l’après-midi ? Il existe une réponse à cela. Des études scientifiques ont confirmé qu’un comportement sédentaire ou rester assis trop longtemps est lié à la réduction de l'épaisseur du lobe temporal médian, qui contient l'hippocampe, une région du cerveau essentielle à l’apprentissage et à la mémoire. 

Cela démontre que se tenir debout fréquemment durant les pauses peut améliorer votre niveau cognitif. Selon Richard Friedman, professeur de psychiatrie clinique au Weill Cornell Medical College : “Il n’est même pas nécessaire de bouger beaucoup pour améliorer la cognition. Il suffit de se tenir debout pour y parvenir.” 

Deux catégories de participants ont été sélectionnées pour effectuer un test en position assise ou debout. Le test, appelé “Stroop”, détermine l’attention sélective. On présente aux participants des séquences de stimulation contradictoires, comme le mot "vert" imprimé à l’encre bleue, et on leur demande de nommer la couleur. Les sujets debout ont battu ceux qui étaient assis par une marge de 32 millisecondes.

Les bureaux debouts sont devenus très appréciés. Ils sont un moyen pour mener un mode de vie plus sain contrairement aux bureaux sédentaires dont les habitudes, selon des études, nuisent à notre santé. Se tenir debout à des intervalles réguliers améliore le taux de métabolisme comme la consommation de calories et la circulation du  sang. Toutefois, la position debout ne doit pas être considérée comme une alternative à l’exercice physique. Cependant, elle est suffisante pour faire une petite différence face aux dangers de la position assise trop longue. Selon une étude récente, les bureaux debout peuvent également donner un coup d’énergie au cerveau en améliorant les capacités cognitives comme la concentration et la mémoire.

Des scientifiques ont examiné les effets de remplacer des sièges par des bureaux debout dans une classe de lycée. Les élèves utilisant les bureaux ont été testés deux fois au cours de l’année scolaire à l’aide de quatre examens informatisés créés pour mesurer les fonctions exécutives, c’est-à-dire les capacités cognitives permettant de résoudre des tâches difficiles et d’appliquer les étapes pour atteindre les objectifs. La résolution de problèmes, que ce soit en classe ou au bureau, dépend de bonnes fonctions exécutives.

Selon les scientifiques, les bureaux debout peuvent procurer les mêmes avantages que ceux des programmes d’exercices. Cela améliore l’activité cérébrale en augmentant la circulation du sang. L’étude a démontré que l’utilisation de bureaux debout améliore la fonction neurocognitive, ce qui correspond aux études précédentes sur les programmes d’exercices en milieu scolaire. La prochaine expérience consistera à comparer directement les avantages neurocognitifs des bureaux debout aux programmes d’exercices en milieu scolaire.

Les avantages cognitifs des bureaux debout

Les médecins et les journalistes se sont récemment concentrés uniquement sur les avantages des bureaux debout pour la santé, non seulement pour les problèmes de dos, mais aussi pour stimuler les facultés mentales. Nous allons aborder ici les avantages cognitifs de se tenir debout.  

  1. Les bureaux debout peuvent  améliorer la cognition 

Selon une étude menée par Brain, une revue de l’Oxford University Press, la position debout stimule la circulation cérébrale dans le cortex d’association visuelle, le mésencéphale et le derme antérieur et postérieur. Le cerveau bénéficie ainsi du sang, des nutriments et de l’oxygène dont il a besoin. En plus d’une meilleure circulation sanguine, la position debout peut apporter un taux de glycémie plus sain et mieux régulé, un facteur qui affecte le fonctionnement de la mémoire. En position assise, la glycémie augmente et peut compromettre l’hippocampe, ce qui entraîne un ralentissement des fonctions cognitives au fil du temps.

L’activité physique résultant de l’utilisation du bureau debout contribue à améliorer les performances cognitives à long terme. Les recherches montrent qu’avec l’âge, certaines parties du cerveau ont tendance à se rétrécir, en particulier l’hippocampe, dont la taille diminue de 1 à 2 % par an chez les personnes qui ne sont pas atteintes de démence. Mais les adultes qui pratiquent une activité physique, même modeste, semblent montrer une augmentation de la taille de l’hippocampe de 2 %.     

  1. Une productivité et vigilance meilleures 

Les avantages des bureaux debout dans l’espace de bureau sont potentiellement considérables. Les niveaux de productivité augmentent et la position debout élimine la baisse métabolique, connue également sous le nom de “l’avachissement du milieu de la matinée et de l’après-midi.” 

Grâce à une meilleure circulation sanguine, les maux de tête sont réduits, et donc moins susceptibles de perturber votre travail.

  1. Une intelligence collective grâce à des espaces de travail collaboratifs

Plusieurs esprits travaillant ensemble peuvent atteindre leurs objectifs rapidement. L”intelligence collective peut permettre aux entreprises de prendre de meilleures décisions, en donnant aux salariés la possibilité de se débarrasser de leurs cloisonnements professionnels et de collaborer sur des connaissances précieuses. Les environnements de travail collaboratifs sont devenus plus populaires ces dernières années et sont utilisés par des entreprises telles que Facebook, Apple, Google et Pixar afin d’encourager la collaboration collective qui inspire l’ingéniosité. 

Comment est-ce que la position assise affecte le cerveau ? 

Selon une étude menée par le Dr. Prabha Siddarth à la University of California, Los Angeles, un comportement sédentaire entraîne une réduction de l’épaisseur du lobe temporal médian. Celui-ci contient l’hippocampe, une zone du cerveau nécessaire à l’apprentissage et à la mémoire.

Les chercheurs ont interrogé 35 personnes en bonne santé âgées de 45 à 70 ans concernant leur niveau d’activité, ce qui inclut le temps qu’elles passaient assises chaque jour. Ensuite, ils leur ont fait passer un scanner cérébral par IRM. Les résultats ont montré que les personnes qui restaient assises pendant de longues durées avaient toutes un lobe temporal médian inférieur à celles qui étaient assises moins longtemps.

L’amincissement du lobe temporal médian semble indiquer une possible déficience au niveau de l’apprentissage et de la mémoire.

Ce qui est encore plus intéressant, c’est que lorsqu’ils ont comparé les cerveaux des personnes ayant un niveau d’activité physique élevé à ceux des personnes ayant une activité physique moindre, ils n’ont constaté aucune réelle différence. La seule différence se situe au niveau des personnes qui restent assises plus longtemps, quelle que soit la quantité d’exercice qu’elles pratiquent. Il semblerait que même l’exercice physique ne soit pas suffisant pour se protéger des effets négatifs de la position assise pendant la plus grande partie de la journée.

Est-il suffisant de remplacer les postes de travail de bureau standard par des bureaux assis-debout ?

Il est de plus en plus évident que nos habitudes, nos modes de vie et notre santé sont associés à nos performances professionnelles. Les employeurs trouvent des moyens innovants de rendre notre vie professionnelle plus confortable et de stimuler la productivité. Pour de nombreux de leurs clients, les résultats sont prometteurs.

Conclusion

Il y a tout lieu de penser que le fait de se débarrasser des bureaux assis au profit de bureaux debout peut contribuer à améliorer les facultés cognitives de la plupart des individus. Mais c’est la première fois que des études scientifiques associent l’utilisation de bureaux debout à une modification de la fonction cognitive. Il est trop tôt pour dire si ces bureaux peuvent présenter des avantages pour les salariés à long terme. Il faudra d’autres études pour conclure que la position debout améliore effectivement nos fonctions cérébrales.


Nous acceptons les articles invités et d'autres collaborations sur les blogs. Les sujets peuvent inclure mode de vie, travail, santé, forme physique, ergonomie, meubles, maison, technologie, entreprise et plus encore. Si vous souhaitez collaborer avec nous, envoyez un message à sophie@flexispot.com.

Inscrivez-vous pour recevoir notre Newsletter et obtenir les meilleurs conseils ergonomiques