Les 5 principaux risques liés à un mode de vie sédentaire

03 Septembre, 2021

En ces temps particuliers, notamment liés à la crise sanitaire, nous sommes amenés à adopter un mode de vie de plus en plus sédentaire. Cependant ce phénomène de sédentarité se trouve être un danger pour votre santé et ce pour plusieurs raisons. Qui n’a jamais entendu parler du fait que « la sédentarité est aussi dommageable que la cigarette ». De plus, ce problème touche le plus souvent les employés de bureau.

La mauvaise nouvelle est que rester en position assise pendant de longues heures, tous les jours, est associé à un risque important de développer et de souffrir de maladies et autres troubles de santé. 

Cependant la bonne nouvelle dans tout cela est que nous devons nous libérer de cette nouvelle « dépendance » à notre chaise de bureau, qui n'entraînera pas les mêmes symptômes de sevrage désagréables de la cigarette. Alors levez-vous et bougez !

Même s’il peut parfois nous manquer la motivation pour nous lever plus souvent au bureau, pensez aux nombreux avantages que des pauses régulières pourraient vous offrir, pour votre santé physique comme votre santé mentale. Il a été démontré que faire de petites pauses régulières augmente la créativité des employés ainsi que leur bien-être. Pensez donc à ce bien-être que vous éprouverez, notamment quand vous commencerez à ressentir moins de douleurs et à avoir plus d’énergie. 

Si vous êtes toujours réticents à l’idée de devoir vous lever au travail, cette petite liste des risques que la sédentarité représente pourrait vous aider à changer d’avis et à adopter un mode de vie plus actif.

1/ Les troubles musculo-squelettiques

Quiconque entre sur le marché du travail est confronté à ce défi de santé sournois. Toute personne n’étant pas habituée à rester assise pendant sept ou huit heures par jour a l’impression la plupart du temps de se voir vieillir de  dix ans après quelques semaines de travail seulement. En effet, ce que l’on appelle  troubles musculo-squelettiques englobent plus de 200 maladies qui peuvent toucher les os, les articulations et le tissus conjonctif. Il s’agit du risque pour la santé le plus courant quand on parle de mode de vie sédentaire. 

Une grande majorité des employés de bureau déclarent souffrir d’au moins une douleur chronique aux épaules, au cou et au dos. Dans la plupart des cas, l’ergonomie non respectée sur le lieu de travail traditionnel en est la cause directe. Le manque de mouvement pendant une journée de travail est un facteur à risque encore plus important. Notre corps est conçu pour bouger, non pour rester assis devant un écran dans la même position statique pendant des heures. 

Il a été démontré que les bureaux-assis debout sont une solution efficace face à ces problèmes de sédentarité. Ce genre de bureau vous permet de passer de la position assise à la position debout plusieurs fois dans la journée, de ce fait vous êtes en mouvement et en bonne voie pour adopter un mode de vie plus actif. Consultez le site Flexispot qui propose un large choix de bureaux assis-debout ergonomiques de la plus haute qualité. 

2/ Diabète de type 2 

Evitez les boissons gazeuses pleines de sucre et la nourriture de fast-food ne suffit pas à éviter le diabète de type 2. Votre glycémie montera en flèche si vous restez immobile trop longtemps, ainsi les graisses commenceront à s’accumuler dans votre corps et votre circulation sanguine. 

Ces effets, combinés à d’autres problèmes liés à la sédentarité comme l’hypertension artérielle et le mauvais cholestérol, vous feront tomber dans la catégorie des personnes pré diabétiques si vous ne prêtez pas assez attention à rester actif au quotidien.

L’apparition du diabète est fortement associée aux modes de vie sédentaires, de fait que chaque période de 2 heures passées en position assise supplémentaire par jour augmente de 7% le risque de développer la maladie.

3/ Maladies cardiovasculaires 

Même en ne passant que 23 heures par semaine dans une position stationnaire (assis dans la voiture, regarder la télévision etc.), le risque de maladies cardiaques peut augmenter de 64% par rapport à une personne passant restant assise moins de 11 heures par semaine. 

Les meilleures solutions pour les personnes contraintes de travailler 40 heures par semaine à un bureau traditionnel est de passer à un bureau réglable en hauteur, et de prendre l’habitude de faire des pauses pour aller se dégourdir les jambes et s’étirer. 

4/ Troubles mentaux 

Notre santé mentale mérite tout autant d’attention que notre santé physique. Plusieurs liens inquiétants ont été faits entre les modes de vie sédentaires et la détresse psychologique, y compris le risque de développer une dépression ou de l’anxiété chronique. Rester assis pendant des périodes prolongées et passer trop de temps devant un écran (plus de 10,5 heures par semaine), peut accroître de 31% le risque de développer un trouble mental.

Une étude a également révélé que toute personne passant plus de 6 heures par jour sur une chaise de bureau est 90% plus à risque de développer une détresse psychologique que celles qui passent moins de 3 heures assises par jour. 

5/ Espérance de vie plus courte 

Le fait de développer une ou plusieurs maladies liées à un mode de vie sédentaire mène à une diminution de la qualité de vie et peut entraîner une mortalité prématurée. Des études ont montré que le risque de mort prématurée associé à une sédentarité trop importante était 49% plus élevé chez les personnes qui passaient le plus de temps assises. 

Ainsi, pour ne pas reposer en paix plus tôt que prévu, assurez-vous d’adopter un mode de vie plus sain et plus actif au lieu de vous reposer sur vos lauriers. 

Solution simple pour lutter contre ces risques : bougez ! 

Nous avons parlé des bureaux assis-debout qui peuvent vous aider à être plus en mouvement sur votre lieu de travail. 

Flexispot propose également des vélos de bureaux qui vous permettront de faire du sport tout en travaillant. Cela est particulièrement utile si votre emploi du temps est trop chargé pour que vous puissiez vous inscrire à une salle de sport traditionnelle. 

Combinées, ces réductions de positions statiques peuvent éliminer les risques de développer les troubles de santé liés à un mode de vie sédentaire. 

Si votre bureau n’est pas encore prêt à bénéficier d’un tel matériel, ne vous en faites pas. Vous pouvez surveiller le temps que vous passez assis en vous assurant de faire une pause toutes les 20 à 30 minutes pour vous lever et marcher. Il suffit de rester conscient et proactif afin de réduire la sédentarité pendant la journée et ainsi diminuer le risque de développer ces troubles et maladies qui y sont associés.


Nous acceptons les articles invités et d'autres collaborations sur les blogs. Les sujets peuvent inclure mode de vie, travail, santé, forme physique, ergonomie, meubles, maison, technologie, entreprise et plus encore. Si vous souhaitez collaborer avec nous, envoyez un message à sophie@flexispot.com.

Inscrivez-vous pour recevoir notre Newsletter et obtenir les meilleurs conseils ergonomiques