Le guide complet dans l’achat de votre chaise de bureau ergonomique : ce que vous devriez prendre en compte

04 Juin, 2021

Lorraine Lazaro

Vous passez un nombre d’heures important devant votre écran. Cette position peut mener à une tension additionnelle au niveau de votre colonne vertébrale. Afin d’empêcher de développer ou d’exacerber des problèmes de dos, il est important d’avoir une chaise de bureau ergonomique qui soutient le bas du dos et encourage une posture saine.

Pour votre espace de travail à domicile, il existe une variété de chaises ergonomiques parmi lesquelles vous pouvez choisir. Bien qu’aucun modèle de chaise de bureau ne soit forcément le meilleur, il existe quelques caractéristiques principales lorsque nous recherchons une bonne chaise de bureau ergonomique. Ces caractéristiques vont vous permettre de personnaliser votre chaise afin de répondre à vos exigences uniques. 

Cet article sert de guide lorsque vous êtes à la recherche de la bonne chaise de bureau ergonomique. Il existe plusieurs points que vous devez prendre en compte lorsque vous cherchez une chaise ergonomique, y compris : 

La hauteur de la chaise. 

La hauteur de la chaise de bureau devrait être confortablement ajustée. Le moyen le plus simple est d’utiliser un levier pneumatique pour l’ajustement. Vous devriez être en mesure de vous asseoir confortablement sur une chaise d’une hauteur de 40 à 50 centimètres du sol. Cette hauteur est idéale pour ceux dont la taille se trouve entre 1 mètre 52 et 1 mètre 95. Cela vous permet d’être assis avec vos pieds fermes sur le sol, vos jambes horizontales et vos bras à la hauteur de votre bureau. 

Peu de chaises ergonomiques offrent une gamme de hauteurs aussi large. Observez donc bien les hauteurs que proposent les chaises que vous prenez en considération. La chaise devrait offrir un réglage pneumatique de la hauteur afin de pouvoir changer la hauteur du siège lorsque vous êtes assis. Avoir une chaise de bureau ajustée à la bonne hauteur vous réduit la tension aux niveaux des genoux et des lombaires. 

La largeur et profondeur de la chaise. 

La chaise devrait être assez large et profonde pour vous offrir un maximum de confort et de support. Le modèle standard est habituellement entre 43 et 50 centimètres de hauteur. Il devrait y avoir une profondeur suffisante pour vous permettre de vous asseoir avec votre dos contre le dossier de  la chaise ergonomique tout en laissant environ 5 à 10 centimètres d’espace entre l’arrière de vos genoux et le siège de la chaise. 

La capacité de poids n'est pas un critère raisonnable pour les utilisateurs de grande taille lors du choix d’une chaise, car il s’agit d'une mesure de sécurité. La taille du siège et la capacité de poids doivent toutes deux convenir à l’utilisateur. Votre siège doit être confortable pour vous.

Le support lombaire. 

L’importance de soutien du bas du dos sur une chaise ergonomique ne doit pas être sous-estimée. Les ajustements verticaux et en profondeur sont disponibles pour garantir le meilleur soutien lombaire. Cela est particulièrement important si la personne a des problèmes au niveau du bas du dos ou bien si la chaise est utilisée par plusieurs personnes. Les supports lombaires les plus basiques s’ajustent verticalement lorsque le dossier de la chaise est relevé et abaissé. S’il vous convient et s’il s’ajuste verticalement, un support lombaire en profondeur fixe est approprié. 

La colonne lombaire a une courbure vers l’intérieur, et le fait de rester assis pendant de longues périodes sans aucun soutien pour cette courbure provoque un relâchement et des tensions au niveau des structures du bas de la colonne. Une chaise ergonomique doit être dotée d’un réglage lombaire (à la fois en hauteur et en profondeur) afin que chaque personne puisse trouver la meilleure adaptation à la courbure intérieure du dos.

Le dossier de la chaise.

Le dossier d’une chaise ergonomique devrait avoir une hauteur de 30 et 48 centimètres. Si le dossier n’est pas attaché au siège, il doit être réglable en hauteur et en angle. Il doit pouvoir soutenir la courbe naturelle de la colonne vertébrale, avec une attention particulière portée à un soutien lombaire correct. 

Si le siège et le dossier constituent une seule pièce, le dossier doit être réglable en angles avant et arrière, disposant d’un mécanisme de verrouillage afin d’empêcher le dossier de se déplacer trop vers l’arrière jusqu’à ce que l’utilisateur ait déterminé l’angle qui lui correspond. Le dossier doit pouvoir se déplacer vers le haut et vers le bas pour permettre à la courbe lombaire de la chaise de s’adapter à la courbe du bas du dos. 

Le matériau de la chaise.

Le rembourrage de la chaise de bureau et du dossier doit être suffisant pour vous permettre de vous asseoir confortablement pendant de longues périodes. Un tissu respirant est supérieur à une surface plus dure.

Les accoudoirs.

Les accoudoirs  d’une  chaise de bureau doivent être flexibles. Ils devraient encourager le client à reposer ses bras confortablement et à relaxer ses épaules.  Lorsque vous tapez, les coudes et les avant-bras doivent être légèrement appuyés, et l’avant-bras ne doit pas reposer sur l’accoudoir. Les accoudoirs doivent être au minimum réglables en hauteur. Ils doivent se situer en dessous de la hauteur des cuisses à leur point le plus bas, afin de ne pas gêner le mouvement du coude lorsqu’ils ne sont pas utilisés. 

Le pivotement. 

Lorsque vous choisissez une chaise de bureau ergonomique, cette caractéristique est également à prendre en compte. Une chaise ergonomique doit pouvoir pivoter confortablement afin que l’utilisateur puisse accéder aux différentes parties de son bureau sans se fatiguer.

Le réglage de la profondeur du siège. 

Lorsque deux à quatre doigts peuvent s’insérer entre l’arrière de votre genou et l’avant de la table, le siège d’une chaise de bureau est correctement positionné. Lorsque la profondeur du siège est correctement réglée, vous pouvez vous asseoir et utiliser la courbe lombaire du dossier de la chaise pour positionner la courbe du siège afin qu’elle corresponde à leurs courbes lorsque vous êtes assis. 

La sélection du mécanisme de la chaise. 

C'est le système qui règle le mouvement du siège et du dossier. Il dispose de commandes sous le siège que l’utilisateur peut pousser, tirer ou tourner pour modifier la chaise de bureau. Pour une même chaise, certains modèles peuvent offrir plus d’un choix de mécanisme.

Mécanisme multifonctions.

Ce mécanisme est choisi parce qu’il offre des réglages variés. Les angles du dossier et de la chaise peuvent être réglés indépendamment les uns des autres, de même que l'inclinaison. Vous pouvez verrouiller le siège dans un nombre illimité de positions de cette manière là. Ce mécanisme bascule et s’incline vers l’arrière à partir de la base du siège.

Mécanisme de synchronisation d’inclinaison.

Lorsque vous vous penchez en arrière, le siège et le dossier sont reliés et s’inclinent simultanément. Ce système n’est pas aussi ergonomique que le mécanisme multifonctions car il offre moins de possibilités de réglage. Lorsqu’on s’incline, un siège doté d'un mécanisme de synchronisation d’inclinaison doit avoir un rebord avant en forme de cascade ou un rebord avant flexible. Sinon, il s’enfonce dans l’arrière des cuisses.

Le Repose-tête.

Un repose-tête vous offre un soutien au niveau de la tête qui permet à votre cou de supporter moins de poids. Si vous avez des problèmes de cou, une chaise avec un appui-tête est indispensable lorsque vous recherchez une chaise ergonomique qui conviendra le mieux à votre bureau à domicile.

Conclusion

Grâce à ce guide complet, il est plus facile de trouver une chaise de bureau ergonomique. Il vous aidera à mieux choisir la chaise qui correspond le mieux à vos besoins. Consultez le site web de FlexiSpot pour découvrir une large gamme d’options de chaises de bureau ergonomiques.


Nous acceptons les articles invités et d'autres collaborations sur les blogs. Les sujets peuvent inclure mode de vie, travail, santé, forme physique, ergonomie, meubles, maison, technologie, entreprise et plus encore. Si vous souhaitez collaborer avec nous, envoyez un message à sophie@flexispot.com.

Inscrivez-vous pour recevoir notre Newsletter et obtenir les meilleurs conseils ergonomiques