La douloureuse vérité sur les hémorroïdes et quelques conseils pour les éviter

14 Juillet, 2020

Denise Villamar

Plus que jamais, notre santé en général devrait être notre priorité. Avec toutes les incertitudes qui nous entourent au milieu de la pandémie de COVID-19, en prendre conscience et prendre soin de soi sont une nécessité.

Selon les données recueillies par le MIT, près de la moitié de la main d’œuvre américains travaille à domicile pour minimiser les dangers du virus. La majorité des travailleurs sont rivés à leur ordinateur toute la journée et la plupart d’entre eux ne pensent pas à s’étirer ou à faire une pause de temps en temps, ce qui pourrait nuire à leur santé – en particulier à la partie la plus concernée par une position assise prolongée : nos fesses.

Rester assis trop longtemps peut provoquer des hémorroïdes, qui peuvent s’aggraver si elles sont ignorées. Dans cet article, nous partageons avec vous quelques faits à connaître et conseils pour les éviter. Si vous souhaitez en savoir plus sur les amusantes histoires des hémorroïdes, suivez-nous dans cet épisode !

 

Que sont les hémorroïdes ?

Les hémorroïdes se produisent lorsque les veines de la partie la plus basse du rectum et de l’anus sont tuméfiées. Parfois, ces veines gonflent et s’irritent, surtout au moment d’aller à la selle. Cela peut également être dû à l’effort à fournir pour aller aux toilettes, à cause de la constipation, de la grossesse, à cause d’un excès de poids, de facteurs héréditaires ou d’un effort physique important.

Il existe deux types d’hémorroïdes : internes et externes. Les hémorroïdes internes sont situées à l’intérieur du rectum. Ce type d’hémorroïdes se résorbe généralement d’elles-mêmes, bien que les patients ressentent un certain désagrément en raison de leur taille. Par ailleurs, les hémorroïdes internes, plus grandes, peuvent causer des symptômes tels que des douleurs, des démangeaisons ou des brûlures.

Les hémorroïdes externes sont des protubérances visibles ou palpables dans l’anus – c’est ainsi que l’on distingue les deux types. Les symptômes comprennent un inconfort dans la position assise ou au moment d’aller à la selle, des démangeaisons, brûlures et douleurs.

 

Qui est susceptible de les développer ?

Selon Weforum.org, 24 % des travailleurs qui passent la plupart de leur temps sur leurs ordinateurs sont les plus susceptibles d’avoir des hémorroïdes. Parmi ces travailleurs, on compte les cadres d’entreprise, les analystes financiers, les informaticiens, les créatifs et les rédacteurs. Cependant, puisque les hémorroïdes sont principalement dues à une position assise prolongée, même les conducteurs et ceux qui passent beaucoup de temps dans les transports sont susceptibles d’en être atteints.

Selon Medical News Today, les femmes sont également plus sujettes aux hémorroïdes pendant la grossesse. Dans une étude menée par Harvard, à l’âge de 50 ans, environ la moitié de la population a présenté un ou plusieurs symptômes, notamment des douleurs rectales, des démangeaisons, des saignements et éventuellement un prolapsus (hémorroïdes qui font saillie du canal anal). La probabilité de développer des hémorroïdes augmente avec l’âge.


Diagnostiquer les hémorroïdes

Les hémorroïdes sont diagnostiquées par un simple historique médical et un examen physique. Le test de routine consiste à examiner votre postérieur et introduire un instrument dans votre anus. Le médecin peut effectuer un toucher rectal pour détecter la présence de sang dans les selles. En revanche, pour diagnostiquer les hémorroïdes internes, un examen du canal anal est réalisé avec un anoscope, un court tube en plastique avec un éclairage, qui est inséré dans le rectum. Cet examen permet de vérifier s’il existe des signes de saignement rectal ou des traces de sang dans les selles.

Le traitement des hémorroïdes à domicile

Selon un article publié dans Medical News Today, certaines hémorroïdes ne nécessitent pas de traitement et disparaissent d’elles-mêmes en quelques jours. Selon OnHealth, seulement 4 % des patients consultent un médecin en raison de problèmes d’hémorroïdes.

Parfois, les médicaments et la chirurgie sont nécessaires pour traiter les hémorroïdes, mais il existe également des moyens naturels de les traiter, notamment :

  • Un apport d’aliments riches en fibres

Les aliments riches en fibres tels que les céréales, les légumes à feuilles vertes et les fruits comme l’ananas, sont utiles pour produire des selles plus molles. Évitez de consommer trop de sucres pour prévenir la constipation.

  • Boire beaucoup d’eau

L’Institute of Medicine's Food and Nutrition Board (Conseil de l’Institut de médecine pour l’alimentation et la nutrition) suggère que les femmes devraient absorber chaque jour 2,7 litres d’eau par les aliments et boissons, et les hommes, 3,7 litres. Cette recommandation est basée sur l’apport quotidien de liquide provenant de notre alimentation.

  • Onguents ou suppositoires astringents

Utilisez des crèmes, des onguents et des suppositoires pour obtenir un soulagement temporaire. Les suppositoires doivent être utilisés deux à quatre fois par jour pendant une semaine. Il est conseillé de les mettre après être allé à la selle afin que leur effet dure plus longtemps.

  • Prendre un bain chaud ou un bain de siège

L’un des moyens les plus efficaces de soulager les hémorroïdes consiste à les tremper régulièrement dans un bain chaud ou un bain de siège. Faites tremper votre région anale dans de l’eau tiède pendant 10 à 15 minutes, deux à trois fois par jour. Selon Harvard Health, prendre un bain de siège chaud de 20 minutes après chaque selle est la méthode la plus efficace contre les hémorroïdes.

  • Hamamélis

Elle est connue pour ses propriétés anti-inflammatoires. L'application d'hamamélis directement sur les hémorroïdes réduit les démangeaisons et les œdèmes.

 

Si la douleur ne disparaît toujours pas après l’application de ces remèdes maison, consultez immédiatement votre médecin. Vous pouvez également essayer d’adopter un mode de vie plus sain : faire de l’exercice au moins 30 minutes par jour, des étirements simples, et faire attention à ce que vous mangez.

Nous acceptons les articles invités et d'autres collaborations sur les blogs. Les sujets peuvent inclure mode de vie, travail, santé, forme physique, ergonomie, meubles, maison, technologie, entreprise et plus encore. Si vous souhaitez collaborer avec nous, envoyez un message à sophie@flexispot.com.

Inscrivez-vous pour recevoir notre Newsletter et obtenir les meilleurs conseils ergonomiques