Douleur lombaire au travail : l’importance du mobilier ergonomique

21 Juillet, 2021

Océane

La lombalgie fait partie d’une des plaintes les plus importantes chez les travailleurs. La moitié des Américains en souffrent chaque année, représentant environ 264 millions de journées de travail perdues pour les entreprises. Si vous souffrez de douleurs dans le bas du dos, sachez que vous n’êtes pas le seul dans ce cas. Afin de soulager vos douleurs et prévenir le retour de celles-ci, vous devez comprendre d’où vient la lombalgie  et comment la traiter pour retrouver un dos en bonne santé.

Fonction du bas du dos

Le bas de votre dos joue un rôle primordial sur la façon dont vous bougez ainsi que le soutien et la répartition de votre poids. Il ne doit donc  pas être sous estimé, de même que les douleurs souvent ressenties dans cette zone de votre corps. En prévenant et en soulageant vos douleurs lombaires, vous permettez à votre colonne lombaire de remplir ces fonctions : 

  • Stabiliser et supporter le haut de votre corps, ainsi que votre cou et votre tête.

  • Protéger la moelle épinière.

  • Supporter la majeure partie de votre poids en réduisant la concentration des tensions. 

  • Faciliter vos mouvements : de l’avant vers l’arrière et d’un côté à l’autre, ainsi que les mouvements de torsion. 

  • Protéger les nerfs qui contrôlent les sensations et mouvements dans vos jambes.

La région lombaire est très importante et rempli des fonctions cruciales pour l’équilibre de votre corps. Une douleur dans cette région peut donc gravement affecter votre qualité de vie. 

Douleur lombaire : type, cause et facteurs de risque

Travailler en position assise pendant de longues heures est néfaste pour votre santé. De plus, le risque lié à ce mode de vie sédentaire vous expose à un risque de maladies et de troubles graves. L’un des principaux risques est de développer des troubles musculo-squelettiques (englobant plus de 200 maladies touchant les os, les articulations et les tissus conjonctifs). Le type de problème musculo-squelettique le plus courant est la lombalgie, terme médical qui désigne la douleur lombaire.

Types de douleurs lombaires : lombalgie aiguë et chronique

La douleur lombaire peut varier en intensité, être soudaine, constante, vive etc. Il faut donc dans un premier temps faire la différence entre la lombalgie aiguë et la lombalgie chronique.

La lombalgie aiguë est en général de courte durée (de quelques jours à quelques semaines). Les phases inflammatoires durent le plus souvent de 3 à 7 jours et la plupart des personnes qui en souffrent ont tendance à la soulager à la maison, elle se résout d’elle-même.

Toujours-est-il que si elle n’est pas traitée rapidement, elle peut créer des dommages collatéraux qui peuvent se transformer en maux de dos chroniques. La lombalgie est dite chronique après 12 semaines de douleurs prolongées et peut durer beaucoup plus longtemps. 20% des personnes qui souffrent de lombalgie aiguë développent une lombalgie chronique. La lombalgie chronique nécessite une grande attention et elle peut être traitée. 

Les personnes à risque de souffrir de lombalgie

Les facteurs peuvent être physiques ou génétiques, et peuvent aussi être liés à votre mode de vie. Voici les principaux facteurs à risques : 

  • Âge : risque de souffrir de lombalgie vers 30 ans, ce risque augmente avec le temps. 

  • Génétique : vos antécédents familiaux peuvent vous aider à déterminer si vous risquez de souffrir de maux de dos.

  • Prise de poids : un excès de poids ou une prise de poids rapide peut créer une tension sur la colonne vertébrale et accroit ainsi les risques de développer des maux de dos. 

  • Environnement de travail : un travail qui demande une répétition de mouvements et de soulever de lourdes charges vous expose à un risque élevé. Le fait de rester assis sur une chaise mal ajustée avec des accessoires non ergonomiques vous expose aussi à un risque de développer une lombalgie.

  • Santé mentale : c’est un facteur de risque, car l’anxiété et la dépression peuvent vous rendre plus conscient de vos maux et les amplifier. Un grand stress affecte également votre corps en créant des tensions musculaires qui peuvent causer des maux de dos. 

Etre soutenu au travail 

 Si vous travaillez dans un bureau, les douleurs lombaires sont souvent associées avec un mobilier mal adapté et non ergonomique. Vous pouvez apporter certains changements pour vous aider à garder votre dos en bonne santé.

Mobilier ergonomique : 

Opter pour un bureau avec du mobilier ergonomique changera votre relation au travail ainsi que votre qualité de vie en général. Nous passons de longues heures assis à notre bureau, il n’est donc pas étonnant qu’un mobilier inconfortable contribue de façon aussi grande à la maladie dont souffre la plupart des travailleurs de bureau : la lombalgie.  

Voici une liste du mobilier à adopter pour faire de votre bureau un bureau plus ergonomique et confortable : 

  • Un bureau assis-debout : investissez dans un bureau de qualité et envisagez un bureau assis-debout. Sa hauteur ajustable s’adapte à votre taille et vous permet d’alterner entre la position assise et debout tout au long de la journée. Bouger favorise la réhydratation des disques et une bonne circulation sanguine, et préviendra les maux de dos en vous gardant en alerte. Flexispot propose un large choix de bureaux assis-debout alors n’hésitez pas à vous rendre sur le site !

  •  Chaise ergonomique : Même en travaillant avec un bureau assis-debout, vous continuerez de passer la moitié de votre journée de travail assis sur votre chaise. Il vous faut donc investir dans une chaise de qualité. Une chaise ergonomique soutient la courbe de votre colonne lombaire, contrairement aux chaises ordinaires. Consultez les chaises ergonomiques chez Flexispot. Le site propose de nombreux modèles et vous y trouverez certainement votre bonheur. 

  • Accessoires pour moniteur : Il faut penser à protéger vos yeux, votre cou et votre tête. Une position neutre de la colonne est essentielle à la santé globale de celle-ci. Pensez donc à vous procurer un support d’écran, un rehausseur de bureau ou un bras de support pour votre écran, tout cela pour que votre colonne vertébrale ait la position la plus neutre possible. Ces accessoires de bureau préviendront des douleurs causées par une mauvaise posture et dégageront de l’espace sur votre bureau. 

Parmi les façons de soulager la douleur lombaire que nous avons abordées, plusieurs peuvent aussi servir de conseils de prévention. Le mobilier ergonomique en est un bon exemple, si vous vous y intéressez, rendez-vous sur le site web Flexispot afin d’y trouver un grand nombre de produits susceptibles de  vous intéresser. Si vous ressentez toujours des douleurs, consultez un professionnel de santé. 


Nous acceptons les articles invités et d'autres collaborations sur les blogs. Les sujets peuvent inclure mode de vie, travail, santé, forme physique, ergonomie, meubles, maison, technologie, entreprise et plus encore. Si vous souhaitez collaborer avec nous, envoyez un message à sophie@flexispot.com.

Inscrivez-vous pour recevoir notre Newsletter et obtenir les meilleurs conseils ergonomiques