Conseils simples pour une maison écologique

17 Mars, 2022

Les effets du changement climatique s’aggravent d’année en année, et la nécessité de s’améliorer et de jouer notre part dans la protection de l’environnement prend également toute son importance. Avec un problème aussi important et large que l’environnement, il peut s’avérer trop facile de se sentir impuissant et incapable d’avoir un impact durable sur la crise actuelle.

S’il est vrai que la principale responsabilité incombe aux entreprises et aux industries responsables de la majorité de la destruction environnementale, chaque individu peut tout de même avoir un certain impact, dans le confort de sa propre maison.

La façon dont nous gérons notre foyer, même dans les petits détails, a un impact important sur l’ensemble de l’empreinte carbone et sur les dommages causés à l’environnement. En apportant de simples changements dans la maison, chacun de nous peut devenir une force pour faire le bien envers notre environnement.

Si nous adoptons tous ces changements, les chiffres s’additionnent rapidement, ce qui signifie qu’ensemble, nous pouvons lutter contre les dommages environnementaux et les effets négatifs du changement climatique. Si vous êtes à la recherche de moyens simples pour rendre votre maison plus écologique, voici 8 petits conseils pour se mettre au vert !

• Passez aux ampoules LED

De nombreuses personnes ont déjà adopté les ampoules LED à la maison, et si l’on considère leurs nombreux avantages, cela n'est guère une surprise. Les ampoules LED sont beaucoup plus durables que leurs homologues sensibles incandescentes et fournissent une plus grande quantité de lumière en utilisant une alimentation électrique plus faible. De plus, elles durent bien plus longtemps que les ampoules traditionnelles et, grâce à leur durabilité et à leur faible consommation d'énergie, les ampoules LED constituent un excellent moyen d'économiser de l'argent sur les dépenses du foyer.


• Lavez vos vêtements à basse température

La plupart des machines à laver sont équipées de toutes sortes de réglages sophistiqués. Pourtant, en réalité, un simple lavage à 30 °C ou 40 °C est plus que suffisant dans la plupart des cas pour être efficace. Les lavages à haute température doivent être réservés au nettoyage intensif, comme pour celui des serviettes, des rideaux et du linge de lit. Pour la majorité des lavages, des températures plus basses fonctionnent très bien. Certaines machines à laver sont même équipées d'un réglage "éco", ce qui signifie qu'elles utilisent moins de chaleur et d'eau mais obtiennent les mêmes résultats de propreté, ce qui soutient l'environnement et réduit les coûts.


  • Utilisez vos compétences DIY

Lorsque quelque chose est cassé dans la maison, il est très tentant de courir jusqu’au magasin pour le remplacer immédiatement. L'offre élevée de meubles neufs signifie que de nombreuses personnes ont perdu le sens du bricolage. Mais cette consommation constante de nouveaux produits peut avoir un terrible impact sur l'environnement. Apprendre à effectuer des réparations simples sur des articles ménagers peut non seulement vous faire économiser des centaines d’euros, mais aussi épargner à la planète de nombreux dommages inutiles.


• Essayez des produits de nettoyage faits maison

Plutôt que de faire un saut au magasin et d'utiliser des nettoyants synthétiques et hautement chimiques (dont beaucoup peuvent avoir un impact négatif sur l'environnement !), essayez de tenter l'expérience avec des nettoyants plus naturels et faits maison. Vous serez peut-être surpris d'apprendre que la plupart des ingrédients dont vous avez besoin pour un nettoyant domestique puissant - comme le bicarbonate de soude, le vinaigre de cidre de pomme ou le sel - garnissent déjà votre garde-manger !


• Séchez vos vêtements à l’air libre

Aussi tentant qu'il soit de jeter à chaque fois le linge dans un sèche-linge et d'attendre qu'il ressorte parfaitement sec quelques heures plus tard, un bon séchage à l'ancienne est la meilleure façon de protéger l'environnement. Le sèche-linge consomme beaucoup d'énergie et finit par coûter plus cher que prévu si vous l’utilisez après chaque lavage. Tirez le meilleur parti des sources de séchage naturelles de la Terre, comme le soleil et le vent, pour réduire à la fois la consommation et les coûts.


• Attendez avant de lancer le lave-vaisselle

Il est tellement pratique que de nombreuses personnes sont tentées de lancer le lave-vaisselle même s’il n’est pas rempli. Cela finit par gaspiller une quantité alarmante d'eau et d'électricité, surtout lorsqu'elle s'additionne au fil du temps. Pour adopter une maison plus respectueuse de l'environnement, luttez contre l'envie d'appuyer sur le bouton marche et assurez-vous que tout le lave-vaisselle est chargé avant de l'utiliser. Mieux encore, pour de petites quantités de vaisselle, n'attendez pas du tout et utilisez simplement un savon et une éponge !


• Diminuez le gaspillage de nourriture

Au total, le gaspillage alimentaire est l’une des pratiques les plus destructrices pour l’environnement dont nous sommes coupables au Royaume-Uni.

Chaque année, le Royaume-Uni gaspille à lui seul 6,4 millions de tonnes de nourriture comestibles : cela représente plus de 10,5 millions de repas qui pourraient nourrir les personnes dans le besoin. Une prise de conscience est nécessaire pour réduire le gaspillage alimentaire. Prenez note des sortes d’aliments que vous jetez le plus souvent à la poubelle et pensez à en acheter moins lors de vos prochaines courses. Mieux encore, soyez créatifs et trouvez des manières de réutiliser les aliments inutilisés. Par exemple, utilisez du pain rassis pour en faire de la chapelure ou un délicieux pudding au pain et au beurre !

• Renforcez vos fenêtres

Ajouter des rideaux ou des stores n’améliore pas seulement la décoration de votre intérieur, mais cela ajoute un degré d’intimité et aide à réduire les dépenses énergétiques à chauffer ou climatiser la maison. Même si les fenêtres sont fermées, elles peuvent être une source non souhaitée de chaleur ou de froid depuis l’extérieur. Une seule couche de rideaux peut être suffisante pour éviter cela et limiter les consommations énergétiques supplémentaires.

 

Qu’attendez-vous ? Non seulement, chacun de ces conseils est le bon chemin vers une maison écologique, mais au final, c’est la planète et votre portefeuille qui vous remercieront !


Nous acceptons les articles invités et d'autres collaborations sur les blogs. Les sujets peuvent inclure mode de vie, travail, santé, forme physique, ergonomie, meubles, maison, technologie, entreprise et plus encore. Si vous souhaitez collaborer avec nous, envoyez un message à sophie@flexispot.com.

Inscrivez-vous pour recevoir notre Newsletter et obtenir les meilleurs conseils ergonomiques