Comment surmonter la procrastination lorsque l'on travaille chez soi ?

12 Octobre, 2021

Le travail en free-lance et le travail à distance sont de plus en plus populaires, notamment à la suite de la pandémie de Covid-19. Mais lorsque les gens commencent à travailler à domicile, ils se rendent compte que ce n'est pas ce à quoi ils s'attendaient et que la procrastination au travail peut rapidement prendre le dessus.

Les employés ne manquent pas d'ardeur ni de motivation. C'est juste que l'attraction des tentations est assez forte et que beaucoup de gens ne sont pas prêts à y faire face tout de suite. Selon une enquête, 54 % des participants ont déclaré qu'ils souhaiteraient travailler à domicile en raison de la pandémie de manière permanente, et 75 % qu'ils voudraient avoir la possibilité de travailler à distance à temps partiel. Avec cette transition, il est essentiel de contrer les tentations de procrastination et de s'assurer que vous êtes aussi efficace et productif que sur votre lieu de travail. Votre travail n'est peut-être pas la chose la plus risquée de la planète, mais il peut vous priver de toute vie si vous évitez de faire votre boulot. Et la réaction innée de votre esprit est d'éviter tout défi ou source d'inquiétude.

Lorsque le quotidien de la vie en entreprise ne vous entoure pas, il est plus facile de procrastiner. Il y a tant de tentations, un casse-croûte, un réfrigérateur qui doit être nettoyé, et peut-être des enfants ou des animaux domestiques mignons et irrésistibles, qui peuvent tous poser des défis supplémentaires à la productivité. La procrastination est un problème que nous connaissons tous, mais il existe des moyens productifs et sains de la surmonter.

Vous n'êtes pas un procrastinateur.

Changer de point de vue est la première étape pour vaincre la procrastination. Au lieu de vous reprocher de procrastiner, ne pas être trop dur avec vous-même vous permet de récupérer plus rapidement. L'objectif suivant est de déterminer la cause de votre procrastination. Il est probable que ce n'est pas le travail lui-même qui vous pousse à procrastiner, mais plutôt les délicates pensées négatives que le travail provoque. La procrastination ne consiste pas à repousser le travail ; elle consiste à repousser la négativité.

Raisons de la procrastination et ce que vous pouvez faire :

Vous êtes distrait.

Faites en sorte que votre espace de travail soit confortable et idéal. Laissez votre téléphone dans une autre pièce ou dans un endroit éloigné de vous. Les autres tâches qui vous viennent à l'esprit doivent être notées sur une liste de choses à faire. Vous les ferez peut-être plus tard.

Vous détestez cette tâche.

Le monologue intérieur négatif doit être surveillé et analysé. Pensez à la valeur du travail que vous méprisez.

Vous n'avez pas confiance en vous.

Limitez votre autocritique et soyez gentil avec vous-même. Reconnaître les améliorations mineures, comme le démarrage, fait également partie de l'autocompassion. Si vous n'êtes pas sûr de votre projet, prenez le temps de vous renseigner et de faire des recherches pour mieux comprendre ce que vous devez faire. Il est essentiel d'avoir une idée claire de vos tâches pour les mener à bien.

Vous êtes débordé.

Fixez des délais avant la date limite officielle et prévenez quelqu'un pour qu'il puisse vous tenir pour responsable.

Vous êtes dans une impasse.

Si vous n'arrivez pas à trouver une nouvelle idée pour un projet créatif, essayez de modifier votre espace de travail, en vous asseyant dans une position différente, en travaillant à l'extérieur, ou simplement en allant vous promener. Si vous ne pouvez pas aller à l'extérieur en raison des limitations du COVID-19, vous pouvez simplement redécorer ou mettre à jour votre poste de travail. Pensez à incorporer des innovations pour un espace frais, comme une chaise de bureau ergonomique pour le confort en position assise et un bureau debout ou un convertisseur de bureau debout pour favoriser le mouvement et la posture pendant le travail. Vous pouvez également ajouter un peu de verdure et peut-être ouvrir quelques fenêtres pour éclairer une pièce sombre et terne. Le perfectionnisme est fréquent chez les procrastinateurs dont la créativité est entravée. Permettez-vous d'écrire un premier jet imparfait. Si vous avez le temps et l'énergie, vous pourrez vous efforcer de l'améliorer.

Vous n'avez pas d'objectif clair.

La procrastination va parfois plus loin que la maîtrise de soi et la volonté. Selon les experts, l'une des principales raisons pour lesquelles les gens procrastinent est qu'ils n'ont pas d'objectif précis en tête. Considérez les aspects positifs de votre tâche et les raisons pour lesquelles vous devriez l'accomplir, qu'il s'agisse d'obtenir une promotion ou d'avoir besoin de cette augmentation pour des objectifs en dehors du travail.

Vous n'êtes pas pressé par le temps.

Il existe d'autres raisons pour lesquelles certaines personnes procrastinent lorsqu'elles travaillent à distance, et certaines de ces personnes ont des objectifs concrets. Cela se produit lorsque nous pensons avoir suffisamment de temps pour le projet. Essayez de vous concentrer sur les tâches tout en pensant à toutes les autres choses que vous pourrez faire une fois que vous les aurez terminées, sans vous soucier de l'échéance imminente.

Moyens de lutter contre la procrastination

Les conseils fournis ici vous aideront à maîtriser votre temps. Vous commencerez à mieux hiérarchiser vos objectifs et à agir en conséquence.

Créez un espace de travail.

Commencez par réduire le confort de la maison en transformant une pièce supplémentaire ou un coin de n'importe quelle pièce en un lieu de travail. Pensez à ce dont vous pourriez avoir besoin pour les prochaines heures avant d'entrer dans votre bureau à domicile pour la journée afin d'éviter les distractions, qui peuvent conduire à la procrastination.

Fixez des objectifs et hiérarchisez-les.

Acceptez les tâches au fur et à mesure qu'elles se présentent, pour ne pas avoir à regretter de les avoir commencées. Si vous passez d'une tâche à l'autre après en avoir commencé une, vous risquez d'être désorganisé. Prendre de l'élan peut vous aider à vous en sortir.

Commencez par les tâches les plus difficiles.

Si vous venez de commencer votre journée, il est essentiel de commencer par la tâche la plus difficile. De cette façon, vous arriverez à bout de la chose qui vous pose le plus de problèmes, et le reste de votre journée sera rempli d'activités moins compliquées.

Évitez le multitâche.

Essayer de tout faire en même temps est un moyen sûr de procrastiner. Vous serez submergé et perdrez votre concentration sur la tâche sur laquelle vous travaillez. Se concentrer sur un seul projet à la fois permet une efficacité optimale.

Créez des échéances.

La majorité de mes tâches n'ont pas d'échéances fixées. Fixez des échéances pour vos activités et partagez-les quelque part ou avec quelqu'un qui peut vous en tenir responsable.

Faites des pauses.

Chaque fois que vous quittez votre bureau, réglez un minuteur. Le minuteur peut être réglé sur 5 minutes pour les pauses ou 45 minutes pour le déjeuner. L'une des choses les plus bénéfiques que vous puissiez faire pour votre productivité est d'éviter de prendre des pauses prolongées.

Désactivez les notifications téléphoniques.

Assurez-vous que votre smartphone est réglé sur "ne pas déranger" ou en mode silencieux afin que ces bips gênants n'attirent pas votre attention lorsque vous êtes concentré sur votre projet. Mieux encore, vous pouvez laisser votre téléphone à une distance sûre lorsque vous travaillez.

Essayez la technique Pomodoro.

Le minuteur Pomodoro standard consiste en 25 minutes de travail concentré suivies d'une pause de cinq minutes. Faites quatre blocs de 25 minutes avant de prendre une pause plus longue. Si vous avez des difficultés, passez à 15/5, avec une pause prolongée après deux heures de travail cumulées.

Évitez de comparer les résultats.

Lorsque vous travaillez à domicile, il est courant de comparer vos résultats à ceux des autres. Lorsque vos résultats ne correspondent pas, il est facile d'être insatisfait et de remettre à plus tard une grande partie du travail. Il est essentiel de reconnaître chaque petit pas que vous faites chaque jour et de cesser de vous juger en fonction des résultats des autres. Cela limitera votre capacité à accomplir vos tâches.

Bloquez le bruit.

Les bruits tels que ceux des véhicules, des chasses d'eau ou des aboiements de chiens peuvent tous être des sources de distraction. Des oreillettes ou des écouteurs antibruit peuvent être utilisés pour limiter ces bruits.

Pardonnez-vous et récompensez-vous.

Il est difficile de se défaire du mal causé par la procrastination. Au lieu d'attendre la perfection, efforcez-vous de devenir une meilleure version de vous-même.

Les bonnes habitudes se forment à l'aide de récompenses. Différentes récompenses plairont à différentes personnes ; distinguez ce que vous voulez comme récompense, notez-le et attribuez-le à chaque tâche.

Conclusion

L'incorporation de ces techniques dans votre trousse à outils de productivité vous motivera lorsque vous manquerez d'inspiration. Il vous sera également beaucoup plus facile de vous remettre des pensées négatives qui vous empêchent d'avoir une journée productive.


Nous acceptons les articles invités et d'autres collaborations sur les blogs. Les sujets peuvent inclure mode de vie, travail, santé, forme physique, ergonomie, meubles, maison, technologie, entreprise et plus encore. Si vous souhaitez collaborer avec nous, envoyez un message à sophie@flexispot.com.

Inscrivez-vous pour recevoir notre Newsletter et obtenir les meilleurs conseils ergonomiques