Comment facilement gagner un débat?

27 Octobre, 2021

Que ce soit au travail, avec la famille, dans votre relation de couple ou votre cercle d’amis, vous finirez toujours par commencer un débat avec d’autres personnes. Il est normal de vouloir avoir raison dans ce genre de situations mais il se peut que vous soyez déstabilisé ou à court d’arguments. C’est pourquoi nous avons réuni pour vous plusieurs techniques qui vous permettront de gagner un débat facilement.

La majorité des techniques énoncées dans cet article se reposent sur un concept clé: la rhétorique. Grâce à cette dernière, vous aurez tous les outils en main pour maîtriser et remporter les débats, peu importe à qui vous faites face. 


  • Parler de manière assurée

En effet, plus vous aurez confiance en vous et ce que vous dites, moins les personnes autour de vous oseront remettre en question vos paroles. Si vous ponctuez votre discours d’hésitations et de bégaiements, les personnes avec qui vous interagissez vous prendront moins au sérieux et auront plus de facilité à décrédibiliser vos arguments. Pour gagner en confiance, n’hésitez pas à préparer vos arguments en avance, à réellement réfléchir à vos prises de positions, vous documenter pour enrichir vos arguments et les construire sur des bases solides. Connaître son sujet est la clé de tout débat remporté.


  • Prendre en compte la parole et les sentiments de l'autre 

L’empathie est une qualité primordiale dans une discussion quelle qu'elle soit, et elle se révèlera être un grand atout lors d’un débat. Lorsque vous faites preuve d’empathie avec votre interlocuteur, ce dernier vous accordera plus de sympathie, il peut alors être beaucoup plus aisé de le rallier dans votre camp. Quelqu’un qui se sent écouté accordera toujours plus d’importance à vos opinions qu’une personne qui a l’impression de parler à un mur. De plus, l’empathie permet aussi de décoder les émotions de l’autre, ce qui vous sera d’une grande aide lors du débat. Vous pourrez vous adapter en fonction des réactions de la personne en face de vous et même susciter volontairement certaines émotions qui vous seront bénéfiques.


  • Faire attention à la définition des mots

C’est souvent sur la définition des mots que vous pourrez piéger votre adversaire lors d’un débat. En effet c’est un aspect de la langue que l’on néglige de manière générale, et ramener ce sujet au centre de la discussion déstabilisera à coup sûr votre interlocuteur. Peu de gens pensent réellement à la définition des mots qu’ils utilisent et font beaucoup de raccourcis. Appuyez-vous là-dessus pour venir contre-argumenter votre adversaire. Vous allez alors redéfinir les termes de la discussion et invalider les arguments adverses. Par exemple, si vous argumentez qu’il n’y a pas assez d'espaces naturels dans les villes, votre adversaire pourrait vous répondre qu’il y a beaucoup d’espaces verts dans les villes. Or, un espace naturel n’est pas égal à un espace vert! C’est en jouant sur ces détails que vous remporterez le débat.


  • Reprenez les arguments de votre adversaire

Vous pouvez aussi utiliser les paroles de votre interlocuteur en le retournant à votre avantage. Par exemple, imaginez que vous voulez convaincre votre opposant que le café n’est pas bon pour la santé. S’il vous dit que le café est bon pour la santé car il permet d’augmenter la vigilance et la concentration, vous pouvez justement lui répondre que le café est mauvais car il augmente la vigilance et la concentration! Et que, par conséquent, le système nerveux est trop sollicité et qu’il ne peut pas se reposer. Si votre adversaire veut vous contredire sur ce point, il va automatiquement se contredire, et perdre alors en crédibilité. 


  • S'avouer vaincu pour déstabiliser l'adversaire 

Pour mener à bien cette technique, vous devrez faire preuve de maîtrise et de confiance en soi. Le tout est d’avouer que les arguments de votre interlocuteur dépassent votre niveau de compréhension, même si cela n’est pas vrai. Face à cela, votre adversaire va ressentir une sorte de syndrôme de l’imposteur, se disant qu’il n’a pas non plus un niveau de maîtrise assez élevé et décrédibilisant lui-même ses propres arguments. En plus de cela, vous aurez l'air de quelqu'un d’honnête et de droit, qui à l’humilité de s’avouer vaincu quand il est temps, ce qui renforcera vos arguments.



  • Que faire si on vous coupe la parole?

Il peut être très compliqué de gérer une situation où l’on vous coupe la parole, surtout en plein débat. L’important est de ne pas le prendre personnellement et de ne pas s’énerver ou crier. Cela aurait un effet contre productif et votre interlocuteur pourrait même s’en servir contre vous pour vous discréditer.

Nous vous conseillons d’abord de répondre avec un vrai sourire bienveillant, ou même en faisant une petite blague sur le fait que votre adversaire aime beaucoup parler. Vous devez rester ferme et bienveillant et ne jamais vous montrer agressif.

Une autre astuce peut être de continuer à parler sans prendre en compte ce que dit la personne en face de vous. Dans ces moments-là, vous n’avez qu’à répéter que vous êtes en train de parler, jusqu’à ce que la personne vous laisse continuer. Vous pouvez aussi lui dire qu’il pourra parler quand vous aurez fini, afin de mettre fin à son interruption de manière plus ferme.

Enfin, vous pouvez aussi utiliser le compliment pour apaiser votre adversaire et détourner son attention. Vous pouvez par exemple lui dire “Ce que tu dis est intéressant, mais laisse moi finir, tu pourras développer quand j’aurais fini de parler”. Cette technique se rapproche du deuxième conseil mais ajoute un peu de douceur. Cette technique sera plus utile si vous faites face à quelqu’un de susceptible par exemple, ou qui s’énerve facilement. La personne ne pourra pas vous en vouloir puisque vous valorisez ces arguments et son opinion.


  • Conclusion


En conclusion, nous vous conseillons d’éviter l'opposition frontale lorsque vous entamez un débat, car c’est le meilleur moyen d’entrer dans un dialogue de sourd. Écoutez réellement ce que votre interlocuteur a à dire et créez des réponses sur-mesure. Ce sera non seulement beaucoup plus stimulant mais aussi beaucoup plus enrichissant! Et il y a peu de chances que vous finissiez en froid avec votre adversaire en utilisant de telles techniques. Alors lancez-vous et bonne chance!


Nous acceptons les articles invités et d'autres collaborations sur les blogs. Les sujets peuvent inclure mode de vie, travail, santé, forme physique, ergonomie, meubles, maison, technologie, entreprise et plus encore. Si vous souhaitez collaborer avec nous, envoyez un message à sophie@flexispot.com.

Inscrivez-vous pour recevoir notre Newsletter et obtenir les meilleurs conseils ergonomiques