Comment éviter les migraines liées aux écrans d’ordinateurs

08 Décembre, 2021

Environ 90 % des utilisateurs d'ordinateurs signalent des symptômes de fatigue oculaire, notamment des maux de tête liés aux écrans d'ordinateurs. La fatigue oculaire chronique et les maux de tête liés à l'ordinateur affectent votre efficacité et votre productivité, car la douleur peut être si forte que vous ne pouvez pas continuer à travailler sur l'ordinateur. Comme il n'est peut-être pas possible d'arrêter d'utiliser un ordinateur, surtout si vous travaillez à distance, vous pouvez réduire leur fréquence en affinant la configuration de votre bureau à domicile et de votre poste de travail. Lisez la suite pour découvrir comment vous pouvez également inclure des ajustements de routine simples pour vous aider à minimiser les maux de tête dus à la fatigue oculaire sur écran d'ordinateur.

1.   Procurez-vous du mobilier ergonomique

Les meubles ergonomiques, tels que les chaises et les bureaux de bureau à domicile, sont conçus pour améliorer votre posture assise. Les maux de tête dus à l'ordinateur résultent de l'accumulation de pression dans les muscles autour des épaules, du cou et de la tête. Cependant, la pression exercée sur la partie supérieure de votre corps est réduite lorsque vous vous asseyez en position verticale, les yeux directement tournés vers l'ordinateur. Pour adopter cette posture, vous devez réaménager votre bureau à domicile avec le mobilier adéquat.

Assurez-vous que votre chaise est à une hauteur qui vous permet de vous tenir droit. Une chaise conventionnelle doit être dotée d'une hauteur d'assise réglable ou, au moins, d'une hauteur d'assise fixe comprise entre 40 et 53 centimètres. La chaise doit également être dotée d'un soutien lombaire au niveau du dossier pour vous permettre de conserver le S naturel de la colonne vertébrale. En outre, la bonne chaise doit avoir un appui-tête qui vous permet de reposer votre tête et de soulager la pression sur les muscles du cou et de la tête.

En outre, votre bureau ou votre table doit être suffisamment haut pour accueillir vos jambes lorsque vous êtes assis en position verticale. Le plateau de la table doit également offrir suffisamment d'espace pour accueillir votre ordinateur et d'autres matériels. Une fois que vous avez choisi la bonne table, vous devez placer l'écran de votre ordinateur portable ou de votre ordinateur de bureau à une distance de 61 centimètres de vos yeux.

2. Ajustez vos paramètres d’écran

Les maux de tête dus à l'ordinateur sont causés par la fatigue oculaire qui résulte de la lumière émise par votre écran d'ordinateur. Un déséquilibre entre l'éclairage de la pièce et la luminosité de votre écran oblige vos yeux à fonctionner sous deux lumières contrastées, ce qui provoque une fatigue. Pour minimiser cette fatigue, vous devez équilibrer la luminosité de votre écran avec celle de votre environnement.

Vous pouvez atteindre le bon équilibre lumineux en vous assurant que votre bureau est bien éclairé. Si vous estimez que la lumière n'est pas bien répartie, vous pouvez placer votre poste de travail près d'une fenêtre. L'objectif est de bénéficier d'autant de lumière naturelle que possible. Si l'éclairage naturel n'est pas envisageable, vous pouvez utiliser une lampe de bureau.

3. Réduisez la quantité de couleur bleue sur votre écran

La couleur bleue de votre ordinateur a une longueur d'onde plus courte que les couleurs vives. Malheureusement, les recherches montrent que les couleurs à longueur d'onde plus courte augmentent la fatigue de vos yeux. Vous pouvez réduire la fatigue oculaire en réglant la température de votre écran pour obtenir des couleurs de plus grande longueur d'onde comme l'orange ou le rouge. Si vous lisez ou travaillez sur un document, utilisez toujours une police noire sur un fond blanc pour réduire la fatigue oculaire.

4. Procurez-vous des lunettes anti-migraine ophtalmique

Les lunettes contre les maux de tête ou les migraines dues à l'ordinateur permettent également de filtrer la lumière bleue de votre écran afin de réduire la fatigue oculaire.  

5. Ajustez la taille de la police

La taille de la police sur votre écran d'ordinateur doit être suffisamment grande pour éviter de plisser les yeux. Un plissement excessif des yeux augmente la fatigue de vos yeux, ce qui entraîne des maux de tête dus à l'ordinateur. Bien qu'il n'existe aucune règle concernant la taille de police adéquate, vous pouvez essayer une taille de police de 12 ou toute autre taille de police qui réduit le plissement de vos yeux.

6. Faites régulièrement des pauses

Fixer un écran d'ordinateur pendant de longues heures augmente les risques de développer des migraines ophtalmiques. Pour minimiser les risques de maux de tête, vous devez faire de courtes pauses entre vos sessions de travail.

Les experts recommandent le modèle de pause 20-20-20. Ce modèle recommande de faire une pause toutes les vingt minutes de travail et d'observer un objet à vingt pieds de distance pendant vingt minutes. Pratiqué régulièrement, le modèle de pause 20-20-20 permet de détendre les muscles oculaires et de réduire le risque de maux de tête dus aux écrans d'ordinateur.

Vous pouvez également faire une courte promenade, siroter un verre d'eau ou vous adonner à toute activité qui vous aide à détourner les yeux de l'ordinateur.

7. Planifiez des rendez-vous réguliers chez un ophtalmologue

Si vous passez de longues heures devant un ordinateur, vous avez besoin d'un contrôle des yeux une fois par an. Ce contrôle permet d'identifier et de gérer les problèmes oculaires susceptibles d'accroître la fatigue oculaire lors de l'utilisation d'un ordinateur. Votre opticien vérifiera également si l'ordonnance de vos lunettes est à jour.

Conclusion

Outre le réglage des paramètres de votre écran d’ordinateur, l'utilisation d'un mobilier adapté permet de réduire la fatigue oculaire et les maux de tête dus à l'ordinateur. Chez FlexiSpot, nous vous fournissons le mobilier ergonomique qui vous aidera à maintenir la bonne posture pour réduire la fatigue oculaire.


Nous acceptons les articles invités et d'autres collaborations sur les blogs. Les sujets peuvent inclure mode de vie, travail, santé, forme physique, ergonomie, meubles, maison, technologie, entreprise et plus encore. Si vous souhaitez collaborer avec nous, envoyez un message à sophie@flexispot.com.

Inscrivez-vous pour recevoir notre Newsletter et obtenir les meilleurs conseils ergonomiques