Comment éviter les 5 blessures ergonomiques les plus courantes sur le lieu de travail

21 Mars, 2022

Océane

Il n’est pas rare de souffrir de blessures ergonomiques sur le lieu de travail. Souvent, ces lésions ergonomiques sont appelées troubles musculo-squelettiques (TMS). Elles regroupent un ensemble de maladies localisées au niveau ou autour des articulations : poignets, coudes épaules, rachis ou encore genoux. 

De telles blessures surviennent après une exposition prolongée à un facteur de risque. 

Les problèmes ergonomiques sur le lieu de travail peuvent exister pour tout type d'entreprise. Les personnes qui travaillent dans une usine peuvent être exposées à des niveaux sonores élevés, à des mouvements répétitifs ou à des positions inconfortables. Les ouvriers du bâtiment peuvent être amenés à travailler dans des températures extrêmes. Les employés de bureau peuvent être soumis à des mouvements de frappe répétitifs. Quel que soit le secteur d'activité, des blessures ergonomiques peuvent survenir.

Les facteurs sont nombreux, mais il existe des façons de se protéger afin de prévenir l’apparition de troubles musculo-squelettiques. 

Dans cet article, nous verrons ce qui peut être à l’origine de ces troubles et comment vous pouvez les éviter. 


  1. Les causes des blessures ergonomiques


Les causes des TMS peuvent être nombreuses, cependant il suffit d’être exposé à un seul facteur de risque pour finir par développer une lésion. 

Contrairement aux autres types de blessures qui apparaissent automatiquement (coupure, ecchymose), les TMS peuvent se développer au fil du temps et n'apparaîtront que plus tard. 

Vous pouvez en effet effectuer un mouvement pendant des années sans éprouver d’inconfort, et un jour sans prévenir, vous commencez à ressentir un malaise, qui peut s’aggraver au fil du temps. 


Si les causes des lésions ergonomiques peuvent être vastes, il existe plusieurs mouvements ou positions de travail qui entraînent généralement des troubles musculo-squelettiques: 


  • Soulever de façon répétée des objets, qu'ils soient petits, grands ou encombrants.


  • L'exposition à des bruits forts, comme des scies, des ventilateurs ou des machines.


  • Travailler sous des lumières très vives ou dans des espaces sombres.


  • Regarder continuellement des écrans ou des lumières bleues.


  • Se tenir debout ou se déplacer dans des positions ou postures contraignantes.


  • Tendre le bras pour attraper des objets de manière répétée ou en dehors de la portée normale de votre corps.


  • Être obligé de répéter le même mouvement plusieurs fois dans la journée


  • Rester dans la même position ou posture pendant de longues périodes


  • Ne pas prendre suffisamment de pauses tout au long de la journée ou entre deux journées de travail.


Si vous êtes exposé à un de ces facteurs, vous devez rester vigilants car vous avez un risque de développer des TMS sur le long terme. 


  1. Les 10 blessures ergonomiques les plus courantes sur le lieu de travail et comment les éviter


1- Le syndrome du canal carpien 

Beaucoup de gens ont connaissance de ce syndrome, pour la simple et bonne raison qu’il s’agit d’un des troubles les plus répandus. Cette lésion affecte le poignet et les mains, car le nerf à l’intérieur est endommagé par des  mouvements répétés. Une douleur et une certaine faiblesse peuvent être ressenties dans la main ou le poignet, à tel point qu'une personne ne peut pas aller travailler tant que la douleur ne s'est pas atténuée. 


Les personnes qui souffrent de ce problème peuvent être épargnées en adoptant une bonne posture assise à l'ordinateur. Assurez-vous que votre souris et votre clavier sont correctement positionnés. Faites les ajustements nécessaires jusqu'à ce que votre espace soit ergonomiquement aligné. Dans d'autres secteurs, essayez de passer d'une tâche à l'autre tout au long de la journée afin de ne pas être exposé trop longtemps à un seul mouvement. 


2- Lombalgies 

Les douleurs au bas du dos sont causées lorsqu'une personne exerce une pression excessive sur son dos en restant debout pendant une période prolongée, en soulevant des charges lourdes, en effectuant des torsions inappropriées et en étirant les bras de manière inadéquate. 

Cette blessure peut être extrêmement handicapante, et même entraîner un congé prolongé.

Pour éviter cela, utilisez une chaise ergonomique avec un support lombaire, ne soulevez que des poids dans les limites de votre force, faites des pauses, portez des chaussures avec un bon support et ne tendez pas les bras au-delà de votre portée. 

Vous pouvez également effectuer quelques étirements chez vous ou au bureau pour soulager vos maux de dos.


3- Tendinites 

Vos tendons peuvent s'enflammer à la suite d'un effort excessif, et il faut parfois des semaines ou des mois pour s'en remettre complètement. Pour éviter cela, assurez-vous de le faire dans la bonne position lorsque vous vous soulevez, vous penchez, poussez ou tirez. Ne soulevez pas plus de poids que vous ne pouvez en supporter et ne vous étirez pas dans des postures contraignantes. Veillez également à ce que votre corps bouge de manière correcte. 


4- Fatigue oculaire 

Elle survient lorsque des employés de bureau sont exposés à des écrans pendant une période prolongée. Un travailleur peut avoir des problèmes de vision, une sécheresse des yeux, des maux de tête ou des démangeaisons oculaires.

Pour y remédier, faites des pauses régulières, utilisez un éclairage approprié pour réduire l'éblouissement et faites-vous examiner chaque année pour vous assurer que vos yeux sont en bonne santé.

Pensez aussi à investir dans un bras d’écran ergonomique, surtout si vous travaillez sur ordinateur portable. Le bras d’écran vous aidera à garder votre moniteur dans une position appropriée et ergonomique. 


5- Hernie discale

Une hernie discale survient lorsque la couche dure d'un disque dans la colonne vertébrale se déchire ou se rompt. Elle est souvent causée par une mauvaise posture ou une posture contraignante pendant une période prolongée. Elle peut également entraîner une faiblesse musculaire.

Pour prévenir une hernie discale, essayez d'alterner les positions de travail. Un bureau assis-debout peut grandement vous aider à ce niveau. Grâce à lui, vous pourrez alterner entre la position debout et assise tout au long de la journée. 

Si toutefois votre travail exige de rester assis pendant de longues périodes, veillez à vous lever et à bouger pour faire circuler le sang. 


Conclusion 

Les blessures ergonomiques sur le lieu de travail peuvent être préjudiciables à la fois au travail et à l'employeur. Si les deux parties travaillent ensemble, les problèmes ergonomiques peuvent être évités et réduits. Pour cela il est important d’adapter son espace de travail et de l’équiper de mobilier ergonomique, comme un bureau debout ou une chaise de bureau ergonomique. 

Si vous voulez en savoir plus sur les différents produits ergonomiques, consultez le catalogue de Flexispot, vous trouverez certainement ce que vous cherchez. 


Nous acceptons les articles invités et d'autres collaborations sur les blogs. Les sujets peuvent inclure mode de vie, travail, santé, forme physique, ergonomie, meubles, maison, technologie, entreprise et plus encore. Si vous souhaitez collaborer avec nous, envoyez un message à sophie@flexispot.com.

Inscrivez-vous pour recevoir notre Newsletter et obtenir les meilleurs conseils ergonomiques