Comment avoir un bureau zéro déchet

14 Mars, 2022

Cindy Vazquez

L’écologie tient une place de plus en plus importante au sein de notre société. Et le monde du travail n’échappe pas à cette nouvelle préoccupation sociétale. De plus en plus de personnes cherchent des moyens de réduire leur impact sur la planète au quotidien. C’est pourquoi nous avons décidé de compiler quelques astuces afin de savoir comment avoir un bureau zéro déchet.


Pourquoi devenir zéro déchet ? 


Dans un rapport publié par ZeroWaste France, il ressort que chaque employé produit entre 120 et 140 kgs de déchets par an au travail. Or, au vu de la situation actuelle ceci n’est plus acceptable, et de plus en plus de personnes cherchent des solutions pour réduire ces déchets. 

Il est donc devenu indispensable de préserver nos ressources au quotidien. En effet, la plupart des composants qui entrent dans la fabrication de notre matériel informatique proviennent de minerais précieux, donc de ressources épuisables. Selon l’ADEME (Agence De l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie) « des pénuries risquent de survenir dans les années ou les décennies à venir, d’où l’importance de réduire leur gaspillage ».

Mais le fait de réduire les déchets au bureau a également un impact positif sur la pollution. L’enfouissement et l’incinération, souvent utilisées pour détruire les déchets, sont à l’origine d’émissions de gaz à effet de serre, et de pollutions des sols. Moins de déchets signifie donc moins de recours à ces techniques très polluantes. 

Tendre vers un mode de vie zéro déchet au bureau présente aussi un avantage économique. Encore une fois, la collecte, le transport, le recyclage et la destruction des déchets ont un coût financier non négligeable.  Cela est aussi vrai à titre personnel. En optant pour des solutions plus durables vous ferez des économies, en plus d’aider à préserver l’environnement ! Pour ce faire il existe de nombreuses astuces, assez simples et rapides à mettre en place, qui vous aideront à réduire votre production de déchets. Découvrons-les ensemble dans la suite de cet article.


Comment avoir un bureau zéro déchet ? 


Maintenant que nous avons vu les différentes raisons pour lesquelles il est important d’essayer d’opter pour un mode de vie zéro déchet, même au bureau, penchons-nous sur les astuces qui permettent d’y arriver.

► Choisir le bon matériel : lorsque vous réfléchissez à l’aménagement de votre espace de travail, il est important de prêter une attention particulière au confort bien sûr, mais aussi aux matériaux utilisés. Il existe désormais de nombreux modèles de bureaux utilisant des matériaux écologiques, c’est le cas notamment de certains modèles de bureaux assis/debout. En plus de vous aider à lutter contre la sédentarité (il a été prouvé qu’il est recommandé d’alterner travail debout et assis) le plateau de ce bureau est fabriqué en bambou. Pour rappel le bambou est l’un des matériaux les plus écologiques qui existent. De plus, il dispose d’un éclairage LED, plus écologique qu’un éclairage « classique ». Avec ce type de bureau vous pourrez allier l’utile à l’agréable, tout en aidant à préserver la planète.

► Utiliser des objets réutilisables : cela peut paraître évident mais pour lutter contre le gaspillage, il est crucial d’opter pour des objets réutilisables. Pensez par exemple à utiliser une gourde plutôt que des bouteilles en plastiques, un mug plutôt que des gobelets en plastique à usage unique… Cela peut sembler minime, mais cumulé sur une longue période cela représente beaucoup de déchets plastiques en moins !

► Limiter les fournitures de bureau : le marché de la papeterie s’est énormément développé ces dernières années. Or, c’est également un marché qui représente beaucoup de déchets plastiques. Privilégiez les fournitures de bureau dont vous avez réellement besoin. Si possible optez pour des versions rechargeables (stylo plume, crayons de papier avec mines rechargeables…). En plus de faire des économies, vous réduirez considérablement le gaspillage.  Il existe aussi désormais des alternatives écologiques : comme par exemple les crayons gris en bois dont les chutes sont compostables, les crayons fabriqués en matière recyclées. Ou encore à la place des surligneurs, pourquoi ne pas utiliser des crayons de couleurs tout simplement ? Là encore de nombreuses options écologiques existent.  Pour garder toutes vos fournitures à portée de main, et limiter leur nombre, vous pouvez les ranger dans un tiroir de bureau. En dédiant un espace de rangement limité pour vos fournitures de bureau, vous aurez moins tendance à en acheter (ce qui peut être très tentant vu l’offre disponible actuellement !).

► Réduire les impressions : le papier représente le premier poste de gaspillage au bureau ! Chaque employé utilise en moyenne 70 à 85 kg de papier par an. La plupart de ces impressions peuvent être supprimées. Pour les impressions qui restent nécessaires, privilégiez d’imprimer en noir et blanc, recto et verso, et si possible sur du papier recyclé ! De même, pour limiter les impressions inutiles, placez les feuilles de papier à l’écart de l’imprimante (vous pouvez par exemple utiliser un caisson mobile pour ranger les feuilles à imprimer). Il a été prouvé que les personnes ont moins tendance à utiliser l’imprimante de manière superflue s’il faut effectuer plusieurs « manœuvres » avant de pouvoir s’en servir.

De même, ne jetez plus les feuilles d’impressions loupées, utilisez le recto comme feuille de brouillon ! 

► Supprimer les mails inutiles : cela semble surprenant puisqu’ils ne sont pas « physiques » mais les mails engendrent de la pollution (notamment à cause de leur stockage qui nécessite l’utilisation de Data Center, et donc de CO2). La pollution numérique liée aux spams serait équivalente à 3 000 000 voitures qui polluent pendant un an ! Supprimez régulièrement tous les mails inutiles, si vous devez communiquer avec des collègues, privilégiez les applications de communication (comme Slack ou WhatsApp par exemple) plutôt que les mails.

► Opter pour un moteur de recherche « écolo » : si votre travail vous amène à surfer régulièrement sur le net, vous pouvez désormais en faire un geste éco-responsable ! En effet, il existe des moteurs de recherches dits éco-responsables. Cela signifie que la compagnie qui a créé le moteur de recherche s’engage à faire un geste écologique lorsque vous l’utilisez. C’est le cas notamment d’Ecosia qui participe à la plantation d’arbres dans les pays qui en ont besoin, ou encore Ecogine dont les revenus générés par les publicités sont reversés à associations environnementales. 

► Mettre votre ordinateur en veille : il est courant de laisser son ordinateur allumé même lorsque l’on fait autre chose. Or, cela consomme de l’énergie pour rien. Si vous faites une petite pause (même de quelques minutes), si vous passez un appel ou autre, bref dès que vous n’utilisez plus votre ordinateur, mettez-le en veille ! Pour ce faire, il suffit de le paramétrer pour qu’il se mette automatiquement en veille au bout de la durée de votre choix. Attention, veillez à l’éteindre complètement à la fin de la journée. Pour rappel, même en veille un appareil continue à consommer de l’énergie. Lorsque votre journée est finie, faites le tour des différents appareils électriques (cafetière, imprimante…) et vérifiez qu’ils sont bien éteints. Vous pouvez par exemple utiliser une prise avec interrupteur, comme ça vous n’avez même plus besoin de les débrancher, il suffit d’appuyer sur l’interrupteur pour que tous les appareils branchés sur la prise soient éteints ! 


Ces gestes peuvent paraître minimes face à la situation de la planète. Mais lorsqu’il s’agit de la préservation de l’environnement tous les gestes comptent. Vous verrez qu’il sera très facile de prendre ces nouvelles habitudes ! 


Nous acceptons les articles invités et d'autres collaborations sur les blogs. Les sujets peuvent inclure mode de vie, travail, santé, forme physique, ergonomie, meubles, maison, technologie, entreprise et plus encore. Si vous souhaitez collaborer avec nous, envoyez un message à sophie@flexispot.com.

Inscrivez-vous pour recevoir notre Newsletter et obtenir les meilleurs conseils ergonomiques