5 raisons pour lesquelles le travail sur écran vous provoque des douleurs cervicales

15 Novembre, 2021

Océane

Le télétravail est de plus en plus présent dans nos vies pour différentes raisons. Nous passons toujours plus de temps assis devant nos ordinateurs.  Avec ces nouvelles habitudes viennent de nouveaux problèmes plus ou moins sérieux. De plus en plus de travailleurs de bureau souffrent de douleurs dites douleurs ergonomiques. Cela est dû la plupart du temps à une mauvaise habitude de posture qui peut avoir de graves conséquences sur votre santé.  Vous connaissez le refrain, vous passez de longues heures devant votre écran à travailler sur un projet à rendre le lendemain et vous ne faites pas attention aux heures qui défilent. La seule chose que vous remarquez sont les douleurs que vous ressentez lorsque vous quittez votre poste de travail. Votre cou est raide et douloureux, accompagné parfois d’une légère migraine. Il y a cinq facteurs principaux qui peuvent avoir conduit à cette situation.

  1. douleurs cervicales à cause d’une mauvaise posture

Maintenir une bonne posture est l'un des facteurs les plus importants pour prévenir les douleurs au cou lorsque vous travaillez sur votre ordinateur. De nombreuses personnes n'ont la possibilité de s'asseoir qu'à leur poste de travail. Malheureusement, rester assis pendant plusieurs heures peut provoquer une tension posturale importante au niveau du cou, du dos et des épaules.

Lorsque vous commencez à ressentir des douleurs, les muscles autour de votre colonne vertébrale se raidissent. Si vous gardez la même position pendant longtemps, ces mêmes muscles se fatiguent et sont encore plus douloureux et les muscles autour de ceux-ci essaient de compenser. Le résultat est que vous finissez par ressentir de fortes douleurs dans le haut du dos et les cervicales. 

Comment adopter une meilleure posture?

Essayez tout d’abord de limiter votre temps d’assise à des périodes de 20 à 30 minutes. Levez-vous pour faire des pauses, sortir ou vous étirez. Lorsque vous êtes assis, assurez vous d’avoir une bonne chaise de bureau qui peut s’adapter à vos besoins et à votre morphologie. Les chaises de bureau ergonomiques sont un excellent choix pour vous permettre de soulager vos maux. Nous en parlerons plus loin dans cet article. 

Afin d’avoir la meilleure posture possible, veillez à ce que votre dos soit bien soutenu. La première étape consiste à vous assurer que vous vous asseyez bien au fond de l’assise, avec le bas de votre dos touchant la partie inférieure du dossier. Assurez-vous ensuite que le fauteuil s’adapte bien à la courbe de votre dos. Vos hanches et vos genoux doivent être pliés à 90° environ.

Une autre option consiste à utiliser un convertisseur de bureau debout ou un bureau assis-debout. L'un ou l'autre vous permettra de changer facilement de position tout en travaillant sur l'ordinateur. Lorsque vous travaillez debout, vos pieds doivent être à une distance confortable (souvent à la largeur des épaules) et votre tronc doit rester droit. Ne vous abaissez pas ou ne vous penchez pas en avant au-dessus de votre bureau.

  1. Configuration du bureau pour un meilleur confort du cou

Votre bureau est un élément essentiel de votre poste de travail, mais il peut contribuer aux douleurs cervicales s’il n’est pas correctement ajusté. 

Si le bureau est trop haut, vous devrez compenser en haussant légèrement les épaules pour élever vos avant-bras, poignets et mains au niveau approprié. Après un certain temps, les muscles de votre cou se fatigueront et commenceront à vous faire mal. Lorsque les muscles du cou se tendent, la tension se traduit souvent par les à la base de votre crâne. Cela peut entraîner un mal de tête qui commence à l’arrière de votre crâne et progresse vers l'avant à mesure que vos symptômes s'aggravent.

Si le bureau est trop bas, vous serez obligé de fléchir votre corps pour utiliser le clavier. Travailler fléchi vers l'avant vous oblige à étendre le cou plus que d'habitude pour vous permettre de voir l'écran de l'ordinateur. S'asseoir de cette façon entraîne des spasmes musculaires, des douleurs au cou et des maux de tête. Votre surface de bureau doit être ajustée à la hauteur qui vous permet d'atteindre facilement la surface de travail lorsque vos bras sont pliés à 90 degrés. Le bureau doit également être suffisamment grand pour contenir votre ordinateur, votre clavier, votre souris etc. Il doit être suffisamment profond pour permettre au moniteur d'être à au moins 40 centimètres de vos yeux afin d'éviter la fatigue oculaire.

  1. Configuration du moniteur 

Un moniteur trop bas ou trop haut peut créer des tensions dans votre cou et générer de l’inconfort. Votre écran devrait être réglé au niveau des yeux ou légèrement en dessous afin de favoriser une position neutre de la colonne et du coup. Une des meilleures solutions consiste à utiliser un bras d’écran afin de pouvoir régler le moniteur à votre guise. Cela permet une plus grande flexibilité notamment dans les réglages de la distance par rapport à vos yeux.

  1. Bien configurer sa chaise de bureau

Si vous optez pour une chaise ergonomique, c’est un très bon choix. En effet elles permettent de soutenir les parties de votre corps qui en ont besoin et ainsi réduire vos douleurs. pour un soutien des cervicales, choisissez une chaise qui possède un support de tête comme la chaise de bureau BS8 de Flexispot.  

Une bonne chaise de bureau doit avoir un dossier qui épouse les formes de votre dos, jusqu’à vos épaules et posséder un soutien lombaire. les accoudoirs doivent être réglables pour s’adapter à la position de vos coudes afin d’ éviter les tensions musculaires qui pourraient s’aggraver. 

  1. le stress à l’origine des douleurs

Le stress est souvent négligé en tant que source de douleurs cervicales pendant le travail, cependant, il peut amplifier les effets des autres facteurs. Lorsque nous subissons du stress, nos épaules commencent à s'élever (ou à hausser légèrement les épaules) dans le cadre de notre réaction de combat/fuite. Cette position active et fatigue les muscles du cou et du haut du dos, ce qui conduit à la protection musculaire décrite ci-dessus.

Afin de réduire le stress au bureau, fixez des dates d’échéance réalistes et divisez le travail. Sortez prendre l’air régulièrement ou inscrivez-vous à des cours de yoga. pratiquez une activité que vous aimez afin de réduire votre niveau de stress au quotidien. 

Conclusion : 

Les douleurs cervicales ne sont pas à prendre à la légère, beaucoup de personnes en souffrent. Nous avons éclairci les raisons de l’apparition de ces douleurs en essayant d’y apporter les solutions nécessaires. Vous pouvez commencer à les appliquer pour voir les résultats sur le long terme. Vous pouvez consulter le site de mobilier ergonomique Flexispot, vous pourrez y retrouver tous les articles cités dans cet article. 


Nous acceptons les articles invités et d'autres collaborations sur les blogs. Les sujets peuvent inclure mode de vie, travail, santé, forme physique, ergonomie, meubles, maison, technologie, entreprise et plus encore. Si vous souhaitez collaborer avec nous, envoyez un message à sophie@flexispot.com.

Inscrivez-vous pour recevoir notre Newsletter et obtenir les meilleurs conseils ergonomiques