Livraison gratuite en FR, BE, LU
Abonnez-vous pour bénéficier d'une réduction de 6%
Jusqu'à 10 ans de garantie

Quelques conseils pour boire en toute conscience

29 juin 2022

Le printemps est à la porte, et l’été nous fait signe de loin. Avec le réchauffement des températures, les pubs, les bars, les cafés et les restaurants commencent à devoir se remplir. Avec l’arrivée du printemps, les gens veulent sortir de chez eux et aller dans leur jardin avec un verre de vin bien frais ou une bière mousseuse.

Bien sûr, par un temps aussi beau, l’envie de boire de l’alcool augmente. La joie de discuter avec de vieux amis en sirotant votre bière est indescriptible. Surtout si vous ne les avez pas vus depuis longtemps.

Alors, dans quelle mesure sommes-nous attentifs lorsque nous consommons de l’alcool ? Nous sommes-nous déjà posé cette question ? Pouvons-nous prédire où nous devons nous arrêter, après quel verre nous perdrons notre sang-froid ?

Pour certaines personnes, boire jusqu’à l’ivresse n’est pas du tout un problème, tandis que certains d’entre nous n’ont pas envie de continuer après quelques verres. C’est une question de préférence.

La consommation consciente d’alcool est une forme de conscience et de présence. La consommation consciente d’alcool établit une relation saine avec l’alcool par une pratique réfléchie de la consommation.

Les personnes qui parviennent à être dans un état de consommation consciente sont celles qui ont la conscience de prendre leurs décisions en matière de consommation et qui ont généralement du contrôle. La consommation d’alcool est un élément socialement accepté dans nos vies.


Nous buvons tous une coupe de champagne lorsque nous sommes invités à un mariage ou à une fête. C’est ainsi que les gens interagissent entre eux et se socialisent. Mais parfois, nous devons savoir où nous arrêter lorsqu’il s’agit d’alcool.


L’objectif de la consommation en pleine conscience est de boire sans perdre notre vigilance et de faire preuve de plus de maîtrise de soi et de compréhension.


Avantages de la consommation consciente d’alcool

Il n’est pas nécessaire d’avoir un problème avec l’alcool pour prendre l’habitude de boire en pleine conscience. Cependant, certains peuvent avoir le sentiment que leur consommation d’alcool est trop élevée et ne pas savoir quand s’arrêter.


La consommation consciente d’alcool nous apprend essentiellement à prendre conscience des limites de notre consommation d’alcool. Elle présente de nombreux avantages en ce qui concerne les décisions que vous prenez en matière de consommation d’alcool. Boire trop d’alcool peut vous faire perdre non seulement de l’argent mais peut aussi compliquer votre état mental. Comme un esprit complexe entrave la capacité à prendre la bonne décision, il peut parfois être à l’origine de situations et de choix non désirés.

En outre, si la consommation excessive d’alcool a des effets négatifs sur la santé physique, elle affecte également la qualité de votre sommeil. Grâce à la consommation consciente, vous pouvez dormir plus profondément en consommant moins d’alcool.

De plus, la consommation consciente d’alcool maintient votre système immunitaire plus fort et plus résistant. Les personnes qui développent des habitudes de consommation en pleine conscience ont une vie plus saine et chaleureuse. Une communication individuelle plus saine avec les gens augmente ainsi que la confiance en soi de l’individu. Les buveurs conscients peuvent jouer un rôle important dans la société, ce qui favorise le bien-être de la communauté et une vie paisible.

Les personnes qui consomment plus d’alcool que nécessaire peuvent être entraînées dans des situations indésirables parce qu’elles ne peuvent pas contrôler totalement leurs émotions et qu’elles ne maîtrisent pas suffisamment leur colère. Par conséquent, la consommation consciente d’alcool vous permet, ainsi qu’à votre entourage, de rester en sécurité, de rester calme et de profiter du moment présent.

Comment pratiquer une consommation plus consciente 

1. Faites une pause entre les verres et réfléchissez

Avant qu’un verre ne se termine, un autre arrive. Dans de telles situations, vous pouvez vous retenir plus facilement en vous posant la question « Ai-je vraiment besoin du prochain verre ? ». Cette question motive votre maîtrise de soi et vous aide à vous remettre en question plus facilement.

Si vous examinez votre situation du moment et que vous vous répondez de manière rationnelle. En fin de compte, vous ferez ce qu’il faut. Ainsi, vous pourrez démontrer votre volonté et analyser la situation de votre point de vue.

Vous devez être totalement honnête avec la question que vous vous posez. Si vous répondez par vos sentiments, vous aurez probablement envie d’un autre verre. Par conséquent, vous devez répondre à cette question dans le cadre de la logique en donnant la priorité à votre conscience.


2. Planifiez à l’avance

Si vous vous rendez à une fête ou à une réunion et que vous avez des doutes quant à votre consommation d’alcool, décidez du nombre de verres que vous allez boire ou des boissons non alcoolisées que vous pouvez préférer. De cette façon, des décisions partielles prises à l’avance vous aideront le moment venu.


3. Ne vous en tenez pas aux restrictions

Il n’y a pas de restriction ou de compulsion au cœur de la consommation consciente d’alcool. Si vous essayez de vous forcer à faire quelque chose, votre cerveau le désirera davantage. C’est ce qu’on appelle en psychologie le principe de fonctionnement inverse. Par conséquent, ne vous retenez jamais. Profitez de l’événement auquel vous participez, avec des restrictions mineures.


4. Commandez d’abord

Il arrive que vous commandiez les boissons que vos amis ont commandées. Au lieu de suivre le mouvement, soyez le premier à commander et commencez votre premier verre par une boisson gazeuse. Cela peut être un très bon choix pour commencer. Ensuite, vous pouvez continuer avec une boisson alcoolisée et vous récompenser.


À qui s’adresse la consommation consciente d’alcool ?

La consommation en pleine conscience est une approche qui peut être appliquée à des personnes de tous âges (à condition qu’elles aient plus de 18 ans !). De plus, il n’est pas nécessaire d’avoir un problème de consommation d’alcool pour bénéficier du développement de cette habitude. La consommation consciente d’alcool est une technique qui vise à créer le bon mécanisme de comportements décisionnels en favorisant des habitudes saines et des actions réfléchies.

La consommation consciente d’alcool n’est ni une punition ni une restriction. Il s’agit de prendre le contrôle de nos habitudes et de limiter les dommages que l’alcool peut causer à votre corps et à votre soirée s’il est poussé trop loin.


L’objectif principal de l’acquisition de cette habitude est d’améliorer votre vie sociale, votre santé et votre qualité de vie, mais aussi votre solde bancaire ! Il n’y a pas de mal à boire un verre de temps en temps et à passer un bon moment avec ses amis. Cependant, boire trop souvent ou trop d’un coup peut avoir des conséquences néfastes sur votre corps.