Livraison gratuite en FR, BE, LU
Abonnez-vous pour bénéficier d'une réduction de 6%
Jusqu'à 10 ans de garantie

Conseils Qui Pourraient Vous Sauver La Vie

31 janvier 2023

Nous aimerions tous penser que notre survie n’est pas menacée par une situation de vie ou de mort en une fraction de seconde, mais certaines choses dans la vie sont tout simplement imprévisibles. Aussi improbable que cela puisse être, si ces situations dangereuses se présentent, il est préférable d’être préparé.

Il est loin le temps où nos ancêtres avaient besoin de savoir quels fruits, feuilles et baies, ils pouvaient utiliser comme médicament et lesquels les tueraient. De nos jours, une simple recherche Google nous donne toutes les réponses à nos questions. Mais même avec toute la technologie moderne, le besoin de compétences de survie n’a pas disparu.

On ne sait jamais quand on peut se retrouver dans une situation difficile, et connaître un conseil de survie peut faire une grande différence. Jetez un coup d’œil à ces conseils de survie. Avec un peu de chance, vous n’en aurez jamais besoin, mais si c’est le cas, vous nous remercierez plus tard !


1. Échapper à un contre-courant

Être au cœur d’un contre-courant peut être une expérience terrifiante, car vous perdez très rapidement tout sens des directions, vous êtes tirés et vous pouvez complètement vous sentir à la merci de la mer. Si cela vous arrive, ne paniquez pas.

N’essayez pas de vous battre face au contre-courant, puisque cela vous fatiguera plus qu’autre chose, ce qui ne fera qu’augmenter vos chances de noyade. Au lieu d’éviter le contre-courant, nagez tout simplement en parallèle de la côte, et laissez le contre-courant vous porter.

En suivant le courant, vous pourrez presque « glisser » le long du courant jusqu’à ce que celui-ci se dissipe. Vous pourrez donc changer de direction et regagner la rive en toute sécurité.


2. Entourer son feu de pierres

Si vous êtes dans la nature et que vous réussissiez à allumer un feu, faites de votre mieux pour mettre de grosses pierres autour du feu. Cela ne va pas seulement aider à contrôler le feu et lui permettre de brûler plus longtemps, mais également, même si le feu s’éteint, les pierres seront tout aussi importantes.

Vous pouvez utiliser les pierres chaudes pour réchauffer votre nourriture et pour vous garder au chaud quand la nuit tombe. De plus, les pierres chaudes, provenant d’un feu de camp, sont de très bons purificateurs d’eau, car elles sont assez chaudes pour faire bouillir l’eau, ce qui signifie qu’elles peuvent être utilisées pour tuer toutes sortes de bactéries contenues dans l’eau.


3. La position fœtale pour rester au chaud

Si vous vous retrouvez à flotter dans des eaux froides avec un gilet de sauvetage, veillez à rester dans la position fœtale afin de conserver au maximum la chaleur corporelle. La position fœtale consiste à croiser les bras et à les maintenir fermement contre votre poitrine en les gardant croisé.

Si vous le pouvez, amenez les genoux vers votre poitrine et maintenez-les fortement. Rester dans cette position compacte ralentira la vitesse à laquelle vous perdez votre chaleur corporelle. Cela peut faire une grande différence entre la vie et la mort.


4. Contourner l’effet de spectateur

Si vous avez besoin d’aide dans un espace public, ne vous approchez pas des foules. Des études psychologique et sociale ont montré que quand vous appelez à l’aide de cette manière, les chances que quelqu’un vous vienne en aide est grandement diminué. Cela est dû à un phénomène de grande renommée, l’effet de spectateur, selon lequel le fait de faire partie d’une foule réduit le sentiment de responsabilité des individus.

Au lieu de demander à une foule de l’aide, identifiez un seul visage dans la foule et adressez-vous directement à lui en disant : « Vous ! Appelez une ambulance ! » en le pointant du doigt et en le regardant dans les yeux. Cela annulera l’effet de spectateur et les incitera probablement à agir.


5. Quatre virages à droite si vous êtes suivi

La pensée d’être suivi par un étranger est très effrayante. Si vous sentez, un jour, qu’une telle chose vous arrive, il vaut mieux prévenir que guérir et vérifier vos soupçons avant de les conduire à votre domicile ou votre lieu de travail.

Si vous pensez être suivi, prenez quatre virages à droite à la suite, et vérifiez si votre possible agresseur vous suit toujours. Ces manœuvres vous amèneront à l’endroit où vous avez pris le premier virage, ce qui signifie qu’il n’y a aucune raison pour qu’ils restent derrière vous.

Le fait d’amener un potentiel agresseur à votre domicile ou votre lieu de travail est une mauvaise idée, si les quatre virages ne vous débarrasse pas d’eux, la meilleure solution est de conduire jusqu’au poste de police le plus proche.


6. Ne retirez pas les objets d’une plaie perforante

Si, par malheur, vous recevez une plaie perforante causée par un objet tranchant tel qu’un couteau ou une écharde, ne retirez pas l’objet en question. Souvent, l’objet agit comme un « bouchon » empêchant la plaie de saigner. Le fait de retirer celui-ci ne ferait qu’augmenter les risques d’hémorragie.

Au lieu de cela, appliquez une pression sur la zone autour de la plaie pour ralentir l’écoulement du sang, et continuez d’appliquer cette pression jusqu’à l’arrivée des urgences.


Avec un peu de chance, vous n’aurez jamais besoin d’utiliser l’un de ces conseils, mais dans le cas contraire où vous en aurez besoin, il vaut mieux prévenir que guérir !