Les secrets du contrôle de l’esprit

22 Juin, 2022

L'équipe FLEXISPOT

Lorsque nous pensons au contrôle de la pensée, nous nous imaginons généralement quelqu’un contrôlant sournoisement le subconscient d’une personne — mais qu’en est-il du votre ? Oublier le contrôle de l’esprit d’une autre personne, comment contrôlons-nous le monstre qui vit à l’étage ?


Les humains sont capables de choses extraordinaires, mais nous sommes également nos pires ennemis. Nos pensées et émotions prennent fréquemment le dessus sur nous, nous guidant dans des terriers de lapin et loin de ce que nous essayons de faire.


Cela arrive souvent lorsque nous travaillons, que nous soyons à la maison ou dans un bureau, et peut mener à des heures de productivité réduite. Mais faut-il vraiment que cela soit comme ça ? Imaginez ce que nous pourrions faire si nous étions capables de contrôler nos esprits.

 

Ne pas être multitâche 


Les gens ont longtemps clamé être de grand multitâches, mais la vérité est que bien que nous soyons capables de faire plusieurs choses en même temps, peu d’entre nous sommes capables de le faire bien. Le multitâche est vu comme un moyen d’accélérer la productivité, mais les effets secondaires négatifs qui l’entourent peuvent être énormes. 


Cela peut entraver notre mémoire, causer du stress chronique, et peut même endommager le cerveau. Cela nous fait également nous sentir bien plus distraits que lorsque nous nous concentrons sur une action ou une tâche.


Si vous voulez rester concentré au travail, n’effectuez qu’un travail à la fois. Quand l’un est fini, passez au prochain, et ainsi de suite.


Le contrôle de l’esprit est assez difficile, mais si vous essayez de maîtriser un esprit qui se trouve à trois endroits différents à la fois, cela le rend encore plus difficile. Arrêtez le multitâche et commencer le mono-tâche. 

La méditation ou le yoga


Ces anciennes pratiques sont un moyen depuis des milliers d’années pour concentrer l’esprit et faire taire le bruit extérieur. Bien qu’elles gagnent certainement en popularité, les deux activités restent encore en marge.


La méditation et le yoga sont bien plus qu’un simple contrôle de l’esprit, mais pour les besoins de cet article, concentrons-nous sur cela. Les deux pratiques sont d’excellents moyens de ralentir simplement l’esprit et les gens qui les pratiquent régulièrement ont rapporté un sentiment général de calme lié à d’autres aspects de leur vie.


Que vous fassiez un cours de yoga avant de travailler, ou une heure de méditation après avoir terminé, vous en ressentirez le bénéfice pendant vos heures de travail. 



Écrivez vos tâches


Il y a un débat sur les listes de tâches. Certains prétendent qu’il est mauvais pour l’estime de soi de regarder une liste incomplète en fin de journée, mais ces personnes sont complétement à côté de la plaque.


Votre liste de tâches ne doit pas être un agenda trop ambitieux que vous ne pouvez pas compléter, mais plutôt une liste de tâches simples que vous avez besoin de faire dans la journée. Une liste de tâches n’est pas là pour vous faire mieux vous sentir parce que vous avez complété la liste, c’est simplement un moyen de noter les choses que vous devez faire dans la journée pour ne pas avoir à y penser. 


N’en faites pas trop avec le nombre de points sur vos listes. Gardez-les au minimum, ce n’est pas grave si vous devez en rajouter au fil du temps. Un autre conseil, accomplissez les tâches les plus difficiles, les plus complexes, et les plus désagréables en premier — sinon, elles resteront suspendues au fil de la journée, comme un monstre caché dans le placard. Cherchez la pire tâche et faites-la en premier.


La respiration


Saviez-vous que la plupart d’entre nous respirions mal ? Étiez-vous même au courant qu’il était possible de respirer incorrectement ? 


Il est dit que 70 % d’entre nous respirent mal — ou, devrions nous dire, d’une façon qui n’est pas optimale. Il y a plusieurs façons de respirer incorrectement, mais une respiration superficielle de la poitrine au lieu du diaphragme, ainsi que des respirations rapides au lieu d’inspirations et d’expirations longues et lentes sont deux des plus courantes.


S’asseoir tranquillement et se concentrer uniquement sur l’inspiration et l’expiration, chacune pendant environ 5 secondes, apportera bientôt un merveilleux état de calme naturel et cela peut être reproduit, n’importe où et à tout moment.


Les pensées négatives


Outre les facteurs externes, la plupart des tortures que les humains s’infligent proviennent de pensées négatives. Celles-ci peuvent énormément varier, y compris la colère, le ressentiment, la jalousie et bien sûr, le doute de soi. Si nous laissons ces pensées se déchaîner, elles peuvent facilement nous entraîner dans les trous les plus sombres.


Nous aimerions vous donner une réponse magique ici, mais malheureusement, il n’y a pas d’interrupteur qui contrôle nos pensées négatives. En revanche, il y a des méthodes que vous pouvez utiliser pour les contrôler. La méthode de respiration mentionnée est une excellente technique pour calmer le corps, mais elle peut également être utilisée quand les pensées négatives viennent assombrir nos esprits.


Essayez d’identifier les pensées et ce qu’elles vous font ressentir. N’essayez pas de les nier, car souvent, cela les empirera, mais une fois que vous les avez évaluées, essayez de les laisser aller en vous concentrant simplement sur votre entourage tout en inspirant et expirant lentement.


Une bonne astuce ici est d’identifier mentalement ce que vous voyez. Une voiture vert vif. Une femme en robe violette. Assurez-vous que vous ne faites pas plus que les identifier puisque vous essayez de ne pas rajouter plus de pensées, en particulier, pas plus de préjugés ou de pensées négatives.


Si vous avez un problème pour identifier les pensées négatives, pensez à garder un journal où vous pouvez noter les choses étranges qui vous passent à l’esprit. Parfois, les écrire les rend plus réelles, mais aussi beaucoup plus absurdes, ce qui peut vraiment aider.


Nous acceptons les articles invités et d'autres collaborations sur les blogs. Les sujets peuvent inclure mode de vie, travail, santé, forme physique, ergonomie, meubles, maison, technologie, entreprise et plus encore. Si vous souhaitez collaborer avec nous, envoyez un message à sophie@flexispot.com.

Inscrivez-vous pour recevoir notre Newsletter et obtenir les meilleurs conseils ergonomiques