Des experts offrent des conseils sur la façon de s’asseoir avec une sciatique

02 Août, 2022

L'équipe FLEXISPOT

Certaines douleurs sont tellement importantes qu’elles peuvent même faire pleurer les gens les plus durs.  Une de ces douleurs est la sciatique. C’est une douleur irradiante qui semble se déplacer, partant du bas du dos jusqu’à la jambe et le dos. Cela peut être très grave, suffisamment pour restreindre vos mouvements et vous confiner au lit. 


Est-ce que cela veut dire que quelqu’un ayant développé une sciatique doit dire adieu à sa vie normale ? Absolument pas ! Vous pouvez toujours suivre votre routine. Vous devez seulement faire attention à des choses basiques comme votre posture, la façon dont vous marchez, la façon dont vous vous penchez, et la façon dont vous faites vos activités de tous les jours. Tant que vous faites attention, tout devrait bien se passer ! 


Beaucoup de personnes qui souffrent de douleurs de sciatique pour la première fois ne comprennent pas vraiment ce qui leur arrive.  Ce qui est pire est qu’il ne semble pas y avoir d’antidouleur assez puissant pour soulager la douleur sur le long terme. 


Cet article se concentre sur ce qu’est la sciatique et sur ce que les experts en disent pour vous aider à mieux gérer votre état. Plus vous en saurez sur ce dont vous souffrez, mieux vous pourrez y faire face et le gérer. 




Une image contenant texte, personne, homme

Description générée automatiquement


Qu’est-ce que la douleur d’une sciatique ?


Pour commencer, essayons de comprendre ce qu’est exactement une sciatique. Comme nous l’avons mentionné plus haut, c’est une douleur irradiante. Comme une migraine ou un mal de dos régulier, elle ne reste pas au même endroit. Vous ne pouvez pas vraiment désigner l’endroit où cela fait mal, car la douleur semble se déplacer. C’est une des caractéristiques principales de la sciatique. La douleur part du bas du dos et se déplace le long de la hanche jusqu’à une jambe. Une chose qui vous aidera à différencier et à identifier ce type de douleur est que vous ne ressentirez la douleur que d’un côté du corps (le long d’une fesse et d’une jambe). 


Les causes les plus courantes de sciatique sont un éperon osseux, une hernie discale ou le rétrécissement de la moelle épinière qui entraîne la compression d’une partie du nerf sciatique. Ce nerf va jusqu’aux jambes, c’est pourquoi la douleur se propage du dos à la jambe. La compression du nerf entraîne une inflammation et une douleur, et parfois un engourdissement de la jambe affectée. 


La plupart du temps, cette condition peut être résolue sans aucune procédure opératoire. Cependant, si la douleur est intense et que rien ne semble fonctionner, la chirurgie pourrait être la meilleure option. 


Une image contenant texte, personne

Description générée automatiquement




L’impact d’une mauvaise ergonomie sur la sciatique


Une mauvaise ergonomie est une des causes principales de la sciatique chez les travailleurs. Pour ceux qui ont déjà une sciatique, une mauvaise ergonomie peut empirer la situation. Être assis pendant une longue période dans une mauvaise posture peut ajouter un stress excessif sur les muscles du bas du dos. Les postures courantes qui peuvent exercer une pression sur les muscles du bas du dos et entraîner des spasmes musculaires comprennent : 


Une posture affaissée

Lorsque vous êtes assis dans votre chaise de bureau d’une façon à être au bord de votre siège avec votre corps penché en avant et le dos affaissé dans le dossier. Lorsque vous êtes assis dans cette posture, le bas de votre dos ne reçoit aucun soutien, ce qui peut provoquer de spasmes musculaires. 


Une posture penchée prolongée


Lorsque vous vous asseyez dans une position penchée, votre corps est constamment tiré vers une autre position inclinée par gravité. Les muscles du bas du dos doivent rester constamment actifs pour fournir à votre corps le soutien dont il a besoin pour ne pas tomber en avant. Lorsque les muscles travaillent constamment, les risques de spasmes sont assez élevés. 


Vous vous demandez sûrement ce que les spasmes musculaires ont à avoir avec la sciatique. Voyons voir. Le nerf sciatique se trouve dans les muscles du bas du dos. Si les muscles sont spasmodiques, ils peuvent irriter le nerf sciatique et mener à une sciatique. 




Une image contenant personne, mur, habits, femme

Description générée automatiquement


Que se passe-t-il vraiment ? 


Faisons un récapitulatif de ce qu’il se passe vraiment lorsque vous êtes assis dans une mauvaise posture pendant de longues périodes.


Lorsque vous êtes assis pendant de longues périodes, tout le poids de votre corps est transféré sur votre bassin via la colonne lombaire. Cela veut dire que la colonne est constamment compressée. Tous les nerfs qui quittent le canal rachidien peuvent également subir une compression, ce qui augmente les risques de développer une sciatique. Si vous souffrez déjà d’une sciatique, la zone autour de la racine nerveuse est déjà enflammée. La racine nerveuse est la partie où la colonne vertébrale quitte le canal rachidien. En conséquence, il y a moins d’espace pour que le nerf se déplace, et cela aggravera votre douleur sciatique. 


Une autre façon dont la position assise prolongée peut augmenter les risques de sciatique est la façon dont la position assise peut affecter les muscles piriformes. Les muscles sont situés autour de votre os assis. Cela signifie que si vous êtes assis dans la même posture pendant une longue période, vos muscles piriformes sont constamment sous tension, ce qui peut provoquer des spasmes. À présent, vous savez déjà ce que les spasmes musculaires peuvent faire au nerf sciatique ; comprimer et irriter le nerf sciatique, qui présente les symptômes de la douleur sciatique, vous savez que rester assis trop longtemps ne vous fera aucun bien !


Nous acceptons les articles invités et d'autres collaborations sur les blogs. Les sujets peuvent inclure mode de vie, travail, santé, forme physique, ergonomie, meubles, maison, technologie, entreprise et plus encore. Si vous souhaitez collaborer avec nous, envoyez un message à sophie@flexispot.com.

Inscrivez-vous pour recevoir notre Newsletter et obtenir les meilleurs conseils ergonomiques