OBTENEZ 6% DE RÉDUC

Abonnez-vous et recevez un billet de chance !

Après confirmation de votre inscription, nous vous enverrons un e-mail avec le code et un ticket pour gagner des prix.

Merci. Presque terminé...
Veuillez confirmer votre adresse e-mail pour terminer l'abonnement.
Cliquez sur le lien dans l'email que nous venons de vous envoyer.
OBTENEZ 6% DE RÉDUC

Abonnez-vous et recevez un billet de chance !

Après confirmation de votre inscription, nous vous enverrons un e-mail avec le code et un ticket pour gagner des prix.

Merci. Presque terminé...
Veuillez confirmer votre adresse e-mail pour terminer l'abonnement.
Cliquez sur le lien dans l'email que nous venons de vous envoyer.

Comment prévenir la fatigue oculaire au bureau ?

30 Août, 2022

Océane

L'utilisation des ordinateurs chez les employés de bureau a considérablement augmenté au cours des deux dernières décennies. Cela a entraîné une augmentation des troubles de la santé associés à l'utilisation de l'ordinateur, dont les plus courants sont les problèmes oculaires et visuels. Bien que les problèmes de santé oculaire liés à l'utilisation de l'ordinateur soient généralement temporaires, ils causent une gêne importante aux utilisateurs et sont en grande partie évitables.

L'œil n'est pas conçu pour regarder un écran d'ordinateur pendant des heures interminables. Le travail de bureau comprenait auparavant toute une série d'activités, telles que la dactylographie, la lecture, l'écriture et le classement, qui impliquent une variété de mouvements et d'exigences visuelles. Toutes ces activités réduisaient le risque de fatigue oculaire. L'utilisation d'ordinateurs permet de combiner un grand nombre de ces diverses tâches et de les exécuter plus efficacement depuis le bureau. Cependant, les pauses "naturelles" pour les yeux des employés de bureau sont moins nombreuses, et le risque de fatigue oculaire augmente.

Dans cet article Flexispot vous conseille sur les pratiques à adopter au quotidien, et au bureau, afin de préserver au mieux la santé de vos yeux. 

Quels sont les facteurs de risques pouvant provoquer une fatigue visuelle ? 

Outre l'utilisation de l'ordinateur, d'autres facteurs contribuent aux troubles oculaires et visuels dans un environnement de bureau. Il s'agit notamment des climatiseurs, des ventilateurs, de l'accumulation d'électricité statique, de la poussière en suspension dans l'air et des autres contaminants. Les personnes qui utilisent un ordinateur ont également un taux de clignement réduit et une exposition accrue de la surface oculaire du fait de la vision horizontale de l'écran. Tout cela peut augmenter la tendance à la sécheresse oculaire.

Vous pouvez ressentir ces symptômes, qui s’accentuent au cours de la journée de travail : 

  • Picotements des yeux.

  • Éblouissement.

  • Vision floue par moment.

  • Maux de tête.

  • Sensation de grains de sable. 

  • Lourdeur des paupières.

  • Fatigue.

  • Trouble de la fixation ou de la concentration.

  • Défaut de mise au point : par exemple quand vous passez de la vision rapprochée à la vision de loin, et inversement.

Si vous remarquez ces symptômes, il est conseillé d’aller consulter un médecin ophtalmologue pour poser un diagnostic précis sur votre gêne visuelle. 

Quelques conseils pour prévenir la fatigue oculaire au bureau.

Il existe de nombreuses précautions que vous pouvez prendre pour minimiser le risque de développer des problèmes oculaires suite à l'utilisation d'un ordinateur. Ces mesures sont présentées ci-dessous.

Utilisez un écran d'ordinateur approprié.

Utilisez un écran large, propre et à surface plane. Assurez-vous également que le contraste et la luminosité de votre écran sont facilement réglables et que les images affichées sont nettes, bien centrées et ne tremblent pas.

Ergonomie du poste de travail.

Le facteur ergonomique le plus important pour la fatigue oculaire est la distance entre les yeux et l'écran de l'ordinateur.  Vous devriez aussi travailler de face, l’écran ne devrait jamais se trouver sur le côté. Gardez une distance de lecture confortable entre vous et l’écran (en général 50 à 70 cm), et ne positionnez jamais votre zone d’observation plus haut que votre axe de regard horizontal, surtout si vous portez des verres progressifs. 

Vous pouvez consulter le site Flexispot pour qui propose de nombreux outils ergonomiques comme des bras d’écrans, conçus pour régler votre moniteur de manière à éviter toute fatigue visuelle.  

Éblouissement et reflets.

Il est également important de prendre des mesures pour éviter les éblouissements, les ombres et les reflets causés par des sources de lumière externes, car ils peuvent contribuer à la fatigue oculaire. L'éblouissement se produit lorsqu'il y a un fort contraste entre l'intensité de la lumière au premier plan et à l'arrière-plan, par exemple si une fenêtre lumineuse est placée derrière un écran d'ordinateur. Dans des conditions d'éblouissement, les yeux doivent constamment s'adapter à la différence de contraste entre les zones sombres et les zones claires, ce qui entraîne une fatigue oculaire, des maux de tête et une réduction de la visibilité. 

Votre écran doit être positionné perpendiculairement à la fenêtre, et à plus de deux mètres de celle-ci. Ne positionnez jamais votre écran dos ou face à la lumière. Préférez les grands écrans aux petits si vous travaillez de façon prolongé sur écran : 17 pouces est le minimum recommandé dans ce cas. Les paramètres de votre écran sont aussi importants : réglez correctement le contraste et la luminosité, utilisez des couleurs faciles à distinguer. Le plan de travail doit être orienté de la façon suivante si possible : éclairage à gauche pour les droitiers et inversement pour les gauchers. 

Si vous possédez une lampe de bureau, celle-ci devrait être équipée d’un abat-jour de façon à éclairer vos textes sans vous éblouir. 

Pensez à faire des pauses.

Pensez à faire des pauses régulièrement pour reposer vos yeux. Regardez par la fenêtre au loin pendant 1 minute, changez de lieu d’activité 5 à 10 minutes toutes les heures. Le changement de distance de vision est très bénéfique pour préserver la santé de vos yeux. Un changement de posture peut aussi être utile, par exemple penchez-vous en arrière sur votre fauteuil lorsque vous passez un appel téléphonique. 

Clignez souvent des yeux : le travail d’écran vous impose de fixer une chose à un rythme très soutenu, ce qui peut mettre vos yeux à rude épreuve. De plus, les bureaux sont souvent climatisés, ce qui assèche vos yeux. Pour remédier à cela, buvez beaucoup, aérez et humidifiez votre pièce. 

Préférez les lunettes aux lentilles de contact.

L'utilisation de lentilles de contact augmente la gravité des symptômes de la sécheresse oculaire. Cette affection est fréquente chez les employés de bureau, les recherches indiquant que jusqu'à 48 % d'entre eux souffrent de sécheresse oculaire. Les employés de bureau qui portent des lentilles de contact présentent des symptômes plus graves de sécheresse, car les lentilles peuvent provoquer des frictions si l'œil n'est pas bien lubrifié. Si la surface de l'œil est sèche, la lentille de contact l'est aussi et colle à la paupière supérieure pendant le clignement. Cet effet de friction dû à la sécheresse oculaire est à l'origine de l'inconfort.

Conclusion 

Vous savez maintenant qu’il existe des méthodes que vous pouvez appliquer afin de garder vos yeux en bonne santé et ce le plus longtemps possible. Vous pouvez ajuster votre posture, faire des petits exercices de vision régulièrement pour reposer vos yeux. Le site Flexispot propose également certains produits d’ergonomie d’excellente qualité qui pourraient être utiles pour vous, comme les bureaux debout, les supports d’écran ou les vélos de bureau. N’hésitez pas à consulter leur site dès maintenant ! 


Nous acceptons les articles invités et d'autres collaborations sur les blogs. Les sujets peuvent inclure mode de vie, travail, santé, forme physique, ergonomie, meubles, maison, technologie, entreprise et plus encore. Si vous souhaitez collaborer avec nous, envoyez un message à sophie@flexispot.com.

Inscrivez-vous pour recevoir notre Newsletter et obtenir les meilleurs conseils ergonomiques