Ce qu’il faut s’attendre des espaces de travail après la pandémie de Covid-19

30 Juin, 2021

Comment est-ce que la pandémie va-t-elle influencer notre lieu de  travail et  dans quelle mesure allons-nous retourner au bureau ? 

Les vaccins sont en cours de distribution et les bureaux rouvrent leurs portes. Pouvons nous alors retourner à nos postes de travail ? 

D’après une étude, plus de deux tiers des salariés américains en télétravail souhaitent continuer à travailler à distance. Pour ceux qui retournent au travail, ne serait-ce que sporadiquement dans les mois à venir, le concept de “retour” doit être reconsidéré. Il s’agit inévitablement d’une question controversée. La pandémie a déclenché une expérience sociale sans précédent centrée sur l’emploi à domicile, suscitant des émotions à la fois intenses et variées.

Et bien non. Il n’y a pas de retour à la normale de prévu. Les derniers mois ont nécessité une réorganisation complexe du travail, de la maison et de tout ce qui se trouve entre les deux. L’instabilité de l’immobilier commercial permet aux entreprises d’être plus sélectives dans leurs exigences. Une économie incertaine due à la pandémie signifie que certains secteurs vont se développer tandis que d’autres vont s’écrouler. 

Le télétravail va peut-être devenir une option permanente 

Les employeurs qui offrent un large choix d’options relatives à quand et où travailler sont considérés comme plus progressistes. Ils ont également des salariés plus productifs. Les entreprises innovantes passent plus de temps à interagir en dehors de leur bureau et ne passent qu’environ 70 % de leur semaine de travail au bureau. Cela n’implique pas une approche unique pour toutes les entreprises : de nombreux salariés s’appuient sur des ressources spécialisées sur leur lieu de travail. Toutefois, la situation professionnelle évolue, et nous devenons plus aptes à nous adapter, plus dynamiques et plus coopératifs. Afin de soutenir tous les salariés, nous avons besoin d’un plus large choix d’options, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur du bureau.

Les familles ont fait des choix rationnels pour trouver un meilleur équilibre entre vie personnelle et vie professionnelle, comme se rapprocher de la famille, acheter une seconde maison à la campagne ainsi que de réaménager ou installer des bureaux dans un coin de leur chambre ou du sous-sol. Les régions considérées rurales sont moins chères. Elles disposent de plus d’espace et offrent des avantages tels que des pistes de randonnée et moins de files d’attente dans les magasins.

Le travail à domicile ne se caractérise plus par une image négative. Sa réputation s’est considérablement améliorée grâce au fait que tout le monde travaille à domicile, y compris les PDG - des personnes auxquelles tout le monde aspire. Il a également dépassé les prévisions. La majorité des consommateurs et des entreprises pensent qu’il s’est mieux passé que prévu.

De nombreuses personnes ont désormais fortement investi dans leur espace de travail à domicile, que ce soit à travers la technologie, la personnalisation de leurs espaces ou de l’achat d’un bureau réglable en hauteur ou de chaises de bureau ergonomiques. Les entreprises ont investi des sommes considérables dans l’équipement informatique. La technologie du travail à domicile est également susceptible de s’améliorer de manière considérable. 

Les salariés ont envie de préserver leur vie privée et de l’espace

L’évolution vers des postes de travail plus ouverts a entraîné une augmentation au niveau de sièges partagés ou non attribués, ce qui offre plus d’espace pour les zones interactives pour les projets collectifs au détriment de l’espace pour un usage personnel ou concentré. Les salariés recherchent un meilleur espace plutôt qu’un renversement total de ces tendances. Bien que les lieux de travail “majoritairement ouverts” soient associés à un rendement plus élevé et à une expérience plus riche, la distraction, l’intimité et la capacité de concentration restent des facteurs importants de l’efficacité du lieu de travail. À l’avenir, il sera essentiel de trouver le bon équilibre entre les espaces ouverts et privés et les espaces individuels et collectifs.

On s’attend à des espaces de travail moins denses, à des bureaux plus grands, à un espace supplémentaire entre les bureaux et à des couloirs plus larges. Ces éléments donneront aux salariés l’impression qu’ils peuvent se séparer des autres et ne pas être encombrés. En raison d’une anxiété accrue, il y aura beaucoup plus d’endroits paisibles, calmes et privés pour trouver refuge. Les salariés peuvent être rassurés par le design.

Design. Ventilation.

Les histoires de ceux qui travaillent à la maison ont une influence sur la tendance grandissante entraînant un aménagement qui tient compte de la sécurité, de la santé et du bien-être. Nombreux sont ceux qui aspirent à des textures, des couleurs et des plantations variées qui leur manquent lorsqu’ils sont confinés chez eux. Les environnements de travail priorisent la santé et accordent une grande importance à l’inclusion et à la diversité - des espaces dotés d’un esprit communautaire bienveillant. Ces variables sont presque dans l’ombre en ce moment, alors que la pandémie liée à la Covid-19 continue à dominer nos actualités. Pourtant, elles se combinent pour produire une belle notion pour l’avenir : des entreprises collectivement orientées vers le bien-être.

Les postes de travail basés sur l’activité ont été très prisés dans les tendances d’aménagement des bureaux. Ils partent du principe que si vous avez besoin de vous asseoir dans un environnement acoustique ou un espace qui favorise le brainstorming, vous n’avez pas besoin de sans cesse rester assis à votre bureau. Cela fait déjà quelques années que la popularité des bureaux debout et des vélos de bureau a explosé. Tous les deux favorisent la productivité et de se tenir debout de temps en temps au bureau afin de préserver la santé. Si ce phénomène existait déjà, la pandémie l’a accéléré de manière considérable. 

Il se peut qu’il y ait moins de personnes sur le lieu de travail, ou que leurs horaires soient décalés, mais ils veulent conserver une distance de sécurité entre eux. Les salariés doivent se sentir à l’aise et protégés, savoir que l’espace est sain et qu’il s’agit de bâtiments en faveur de l’environnement plutôt que de simples bâtiments durables à haut rendement énergétique. Les pratiques de nettoyage, l’amélioration des filtres à air et des systèmes de filtration, la capacité maximale des ascenseurs et les panneaux indicateurs dans les espaces partagés et les immeubles de bureaux peuvent tous être inclus.

Tout sera conçu en fonction de la santé et de la forme physique.

Les employeurs sont de plus en plus poussés à hybrider les espaces intérieurs et extérieurs, à encourager un mode de vie sain et à promouvoir un sentiment de bien-être psychologique étant donné que les salariés du monde entier se concentrent sur l’importance de la santé et du bien-être. Les salariés travaillent depuis leur domicile et nombre d’entre eux estiment que leur environnement domestique leur offre un meilleur accès à l’extérieur ainsi qu’une plus grande adaptabilité et un meilleur confort environnemental. Les employeurs doivent désormais travailler davantage pour déterminer comment leurs lieux de travail et leurs stratégies peuvent promouvoir la santé et le bien-être. 

Les lieux de travail sont conçus de manière plus ergonomique afin de soulager les problèmes musculo-squelettiques et de prévenir l’épuisement sur le lieu de travail. On trouve ce type de mobilier chez FlexiSpot, qui se consacre à la transformation du lieu de travail traditionnel en un environnement interactif favorisant le bien-être et l’efficacité. Chaque bureau assis-debout, chaise de bureau ergonomique, vélo de bureau d’exercice et bas d’écran ergonomique qu’ils produisent est inspiré par le bien-être au travail.

Alors que nous examinons l’avenir des espaces de bureau, nous devons reconnaître que la pandémie de Covid-19 n'a pas causé, mais plutôt aggravé, la plupart des difficultés auxquelles est confronté l’espace de travail actuel. Nous accordons aujourd’hui une plus grande valeur à l’espace et à la sensation d’être ensemble que jamais auparavant. Le lieu de travail est essentiel étant donné qu’il représente une véritable base qui nous permet de nous réunir autour d’un objectif commun. Le choix, la vie privée, les sièges non attribués, la santé et le bien-être sont des priorités absolues.

Nous acceptons les articles invités et d'autres collaborations sur les blogs. Les sujets peuvent inclure mode de vie, travail, santé, forme physique, ergonomie, meubles, maison, technologie, entreprise et plus encore. Si vous souhaitez collaborer avec nous, envoyez un message à sophie@flexispot.com.

Inscrivez-vous pour recevoir notre Newsletter et obtenir les meilleurs conseils ergonomiques