Causes Et Signes De La Fatigue Professionnelle

05 Juillet, 2022

L'équipe FLEXISPOT

La plupart des personnes pensent que la fatigue est juste le fait d’être fatigué. Mais, la fatigue est bien plus que le simple fait d’être fatigué : c’est le manque d’énergie qui peut avoir des répercussions sur votre travail, votre santé et votre humeur. La fatigue peut avoir plusieurs causes, comme le stress, le manque de sommeil, les régimes et styles de vie, et les problèmes médicaux. Connaître les signes et les causes de la fatigue sont importants pour savoir gérer celle-ci, pour qu'elle n'interfère pas dans votre travail ou votre vie. Dans cet article de blog, nous allons découvrir les causes et les signes de fatigue, tout comme quelques-unes de conséquences que vous pouvez ressentir dans votre lieu de travail. C’est parti !


C’est quoi la fatigue ?

Durant les dernières années, la fatigue est devenue un mot de tous les jours. Ce terme décrit un sentiment d’épuisement accablant que vous pouvez ressentir tout au long de la journée. Dans d’autres termes plus simples, la fatigue se caractérise par une sensation de fatigue et de léthargie, une lassitude mentale et physique, ainsi qu’un manque d’énergie. Il peut être compliqué de se motiver soi-même à faire quoi que ce soit quand on se sent ainsi. Elle peut être causée par un effort physique ou mental, une maladie, un mauvais sommeil ou un stress émotionnel.

Alors que la fatigue de courte durée est très répandue, et se soigne d’elle-même, la fatigue chronique peut sûrement être le signe d’un problème de santé. La fatigue chronique se caractérise par un état persistant d’une fatigue anormale qui dure pendant au moins six mois. Les symptômes comprennent la difficulté à se concentrer, des problèmes de mémoire, des douleurs musculaires, des douleurs aux articulations, des maux de tête, un sommeil non réparateur et un malaise post-exercice (sensation de malaise général après un effort physique ou mental minime).

Il y a trois principaux types de fatigue : psychologique (mental), émotionnel (les émotions) et physique (le corps). La fatigue psychologique est le sentiment de fatigue ou de lassitude dû au stress ou à l’anxiété. La fatigue émotionnelle est l’état de fatigue causée par une exposition prolongée à des émotions difficiles comme la colère, l’anxiété, la dépression ou la peur. La fatigue physique est un état qui résulte d’un effort musculaire extrême ou soutenu. Elle s’accompagne en général d’une faiblesse musculaire.


Quelles sont les causes de la fatigue ?

La fatigue peut être un grand obstacle à la productivité sur le lieu de travail. Elle peut aussi apporter des problèmes de santé si elle n’est pas soignée. C’est pourquoi il est important de comprendre les différentes causes de fatigue. Nous avons décrit certaines des causes les plus courantes de la fatigue :

Horaires irréguliers et facteurs circadiens (horloge biologique)

Les horaires irréguliers au travail peuvent entraîner de la fatigue, car ils perturbent le rythme circadien naturel de l’organisme. Le rythme circadien est un cycle inné, d’origine génétique, qui régule le moment du sommeil, de la faim, de l’activité et de nombreux autres processus psychologiques. Il permet à notre corps d’être en accord avec le cycle jour-nuit de 24 heures.

Il y a quelques façons dont les horaires irréguliers et les facteurs circadiens (horloge biologique) peuvent entraîner de la fatigue. L’une d’elles consiste à perturber le cycle normal de veille-sommeil de l’organisme. Quand notre cycle circadien est déséquilibré, il peut entraîner une mauvaise qualité de sommeil et un sommeil insuffisant.

Les horaires irréguliers peuvent aussi avoir une influence sur la fatigue en modifiant la production de certaines hormones et de certains neurotransmetteurs. Par exemple, le cortisol (responsable de la régulation des niveaux d’énergie) atteint un pic le matin lorsque nous sommes censés être en alerte et redescend le soir lorsque nous sommes censés nous reposer. D’autres hormones sont également en corrélation avec les habitudes de sommeil, notamment les hormones de croissance, la mélatonine, la leptine et la ghréline.


Le stress professionnel

Il y a plusieurs façons où le stress du travail peut engendrer de la fatigue sur le lieu du travail. L’une d’entre elles consiste à causer des problèmes de sommeil. Quand vous êtes stressé, il est normal de peiner à s’endormir, ou à rester endormi. Cela peut entraîner une fatigue diurne et des problèmes de concentration et de productivité.

Le stress professionnel peut, par ailleurs, provoquer de la fatigue en libérant de l’hormone cortisol. Le cortisol est une hormone du stress qui aide votre corps à répondre dans des situations stressantes. Quand il est libéré en grandes doses pendant de longues périodes, il peut entraîner un épuisement physique et émotionnel. Il peut aussi enchaîner sur des problèmes de concentration, de mémoire et de prise de décisions.

 

Mauvaise posture

Lorsque vous avez une mauvaise posture, votre corps travaille beaucoup plus afin de garder l’équilibre. Le travail supplémentaire exerce une pression sur vos muscles, ligaments et articulations, ce qui amène de la fatigue (vos muscles sont forcés de rester dans une position raccourcie ou allongée qu’ils ne sont pas censés occuper habituellement).

Une mauvaise posture peut aussi provoquer des maux de tête dus à la tension et des douleurs au cou, ce qui peut contribuer à la sensation de fatigue. De plus, quand vous avez une mauvaise posture, il s'avère beaucoup plus difficile pour vos poumons et votre cœur de faire circuler le sang et l’oxygène dans tout votre corps. Cela peut entraîner une sensation de fatigue et un malaise général.

Les mauvaises postures sont relativement faciles à corriger. Les employeurs doivent s’assurer que le mobilier au bureau est conçu de manière ergonomique pour éviter les problèmes liés aux mauvaises postures. Investissez dans des chaises de bureau ergonomique de qualité ou des bureaux assis debout, et commencez à profiter des avantages de la réduction des douleurs musculaires, et, par conséquent, de la réduction de la fatigue.

Activité intense

Une autre cause fréquente de la fatigue au travail est l’activité intense au travail. Celle-ci se développe généralement quand les personnes ont des travails très demandant physiquement qui les obligent à se dépenser régulièrement afin de soulever des objets lourds, comme les maçons qui doivent soulever des objets lourds à longueur de journée.


Bruit

Le bruit peut aussi causer de la fatigue professionnelle, car il rend la concentration au travail très difficile. Dès qu’il y a beaucoup de bruit, le cerveau doit travailler plus difficilement pour comprendre tout ce qu’il se passe, ce qui peut amener un sentiment de fatigue. Les bruits forts peuvent aussi créer des réactions de stress, ce qui amène la fatigue.


Températures extrêmes

Quand le corps est sujet à des températures extrêmes, il est plus difficile de maintenir la température naturelle du corps, ce qui cause de la fatigue. Si vous êtes dans un environnement chaud, votre corps va plus transpirer, pour essayer de se refroidir. Le fait de suer provoque la perte d’eau, et si vous perdez trop d’eau, vous pouvez être déshydraté, ce qui peut également entraîner un sentiment de fatigue.

Encore une fois, le corps est victime de la vasodilatation, qui est l’agrandissement des vaisseaux sanguins proche de la surface de la peau. Cette réponse est déclenchée par le besoin de l’organisme de refroidir le corps, qui perd encore plus de chaleur dans l’air. L’augmentation du flux sanguin entraîne une diminution de la pression artérielle. Et, pour compenser ceci, la fréquence cardiaque augmente, ce qui amène la fatigue. La chaleur extrême peut aussi provoquer un coup de chaleur et des vertiges, qui sont des facteurs à risque pour la fatigue.

D’un autre côté, l’exposition à un froid extrême provoque l’épuisement du corps qui va tenter de générer assez de chaleur pour se réchauffer. Les cas les plus graves peuvent provoquer une hypothermie, qui se traduit par de la confusion, de la fatigue et un ralentissement de l’activité cérébrale.

Trouble médical du sommeil et problèmes de santé sous-jacents

De nombreux troubles médicaux du sommeil peuvent causer de la fatigue, y compris l’insomnie, la dépression, le syndrome des jambes sans repos, l’apnée du sommeil, les parasomnies, le trouble du comportement en sommeil paradoxal et la narcolepsie. Chacun de ces troubles peut perturber votre cycle de sommeil et vous laisser une sensation de fatigue tout au long de la journée.

Certains problèmes de santé sous-jacents peuvent aussi conduire à de la fatigue, y compris l’hypertension, le diabète, les maladies de la thyroïde, les maladies du foie, l’épilepsie, l’anémie, la dépression, les maladies cardiaques, les maladies auto-immunes comme la sclérose en plaques ou le lupus érythémateux, et les cancers comme la leucémie ou le lymphome.

Ces troubles peuvent entraîner de la fatigue car ils puisent dans les ressources de l’organisme, et donc, limitent la quantité d’énergie mis à disposition pour un fonctionnement normal. De plus, nombre de ces conditions peuvent aussi amener à des sentiments d’épuisement et de manque de motivation, ce qui peut contribuer davantage à la sensation de fatigue.


Substances addictives

Énormément de substances peuvent provoquer de la fatigue, y compris les prescriptions médicales, les opioïdes, les dépresseurs, l’alcool, les stimulants et la caféine. Chacune de ces substances ont un effet différent sur l’organisme et la fatigue peut être ressentie de différentes façons.

Les prescriptions médicales peuvent entraîner de la fatigue en dérangeant les rythmes naturels de l’organisme ou en interférant avec le fonctionnement des organes essentiels. Les opioïdes se lient aux récepteurs cérébraux et provoquent un ralentissement respiratoire, une confusion et une somnolence.

Les dépresseurs peuvent inhiber la fonction nerveuse et réduire les niveaux d’énergie. Une consommation d’alcool agit comme un sédatif qui déprime le système nerveux. L’alcool peut aussi perturber les habitudes de sommeil et rendre les consommateurs fatigués le lendemain.

Les stimulants stimulent le système nerveux et augmentent le rythme cardiaque et la pression sanguine, menant à une sensation de fatigue une fois l’euphorie retombée.

La caféine est un stimulant qui rend les personnes en état d’alerte pendant une courte période, mais peut également provoquer de la fatigue lorsqu’elle se dissipe. La caféine peut causer de l’énervement et de l’agitation.

Le sevrage médicamenteux peut aussi amener de la fatigue. Par exemple, quand une personne arrête de prendre des anti-dépresseurs, elle peut ressentir de la fatigue ou se sentir léthargique jusqu’à ce que la chimie de leur cerveau s’adapte à l’absence de drogue.


Mauvaise alimentation

Une mauvaise alimentation peut amener à de la fatigue pour quelques raisons. Si une personne ne reçoit pas la bonne quantité de nutriments, comme les vitamines et les minéraux, dans leur nourriture, alors leur corps n’aura pas ce dont il a besoin pour fonctionner normalement. Ne pas ingérer assez de protéines peut aussi entraîner de la fatigue, car les protéines sont essentielles à la construction et à la réparation des tissus musculaires. Les glucides sont des aliments énergétiques et une pénurie prive l’organisme de sa principale source d’énergie. De plus, la consommation de nourriture malsaine, comme les en-cas transformés et les boissons sucrées, peut amener à un pic puis à un effondrement de la glycémie, ce qui provoque une sensation de fatigue.


Déshydratation

La déshydratation peut entraîner de la fatigue, car elle apporte une chute de la pression sanguine, une chute de la pression artérielle et une chute de l’apport en oxygène et en nutriments de vos muscles. De plus, la déshydratation peut entraîner un surplus de déchets dans vos vaisseaux sanguins, ce qui vous rendra fatigué.

Travailleurs à hauts risques

Beaucoup de travailleurs ont plus de chance d’être fatigués, y compris ceux qui travaillent pendant de longues périodes, ceux qui ont des services de nuit ou qui font du travail en rotation. Les personnes qui travaillent dans le transport, la santé, la manufacture et le minage sont plus susceptibles d’être fatigués. Les emplois de la nature suivante ont également tendance à rencontrer un taux de fatigue plus élevé :

  • Travailleurs postés

  • Travailleurs qui arrivent et repartent en avion (FIFO)

  • Travailleurs de nuit

  • Travailleurs en déplacement (DIDO)

  • Travailleurs sur appel et de rappel

  • Travailleurs saisonniers

  • Travailleurs des services d’urgence

Conséquences de la fatigue

Voici quelques conséquences de la fatigue professionnelle :


Plus d’accidents et d’erreurs

La fatigue affecte les performances cognitives, y compris un temps de réaction ralenti, une vigilance en baisse et une capacité réduite de la mémoire du travail. La combinaison de ces effets peut entraîner des erreurs de décision et une augmentation des accidents. La fatigue peut aussi avoir un impact sur les émotions et peut conduire à de l’irritabilité et de la colère, ce qui favorise les erreurs de jugement et les accidents.


Diminution de la performance et réduction de la productivité

La fatigue peut réduire la performance, car elle limite la quantité d’énergie disponible pour le travailleur. Cette énergie réduite aura un impact sur les fonctions cognitives, ralentit le temps de réaction et diminue la force et la dextérité. Vous pouvez aussi remarquer une baisse de productivité. Ceci est particulièrement vrai pour les travails qui requièrent un travail manuel ou des périodes de concentration prolongées, comme la conduite sur de longues distances.


Augmentation de l’absentéisme

La fatigue professionnelle peut entraîner de l’absentéisme, car elle peut provoquer une fatigue chronique, un trouble grave qui peut nécessiter des soins médicaux supplémentaires. Quand une personne est atteinte de fatigue chronique, elle se sent constamment fatiguée et n’a pas assez d’énergie pour faire quoi que ce soit. Cela peut conduire les personnes à se porter pâle ou à quitter leur travail plus tôt parce qu’elles ne peuvent pas faire face aux tâches quotidiennes. La fatigue vous rend aussi plus susceptibles de développer des conditions telles que le stress chronique, l’anxiété et la dépression.

Pour finir, quand les personnes sont fatiguées, leurs réflexes sont ralentis, et s’ils travaillent avec des équipements dangereux, ils sont plus susceptibles de provoquer des accidents, ce qui entraînera des blessures et des jours de travail manqués pendant leur convalescence.


Augmentation des frais médicaux

Il existe de nombreuses causes potentielles à l’augmentation des frais médicaux et des problèmes de santé. Cependant, une des explications possibles est que la fatigue entraîne une détérioration générale de la santé, augmentant la probabilité de développer plusieurs maladies chroniques. Une fatigue constante peut être très stressante et le stress est lié à un grand nombre de problèmes de santé.


Baisse du moral et détérioration des relations de travail

Les employés fatigués peuvent être moins motivés à faire un meilleur travail, ce qui affecte leur productivité. Lorsque les employés sont excessivement fatigués, ils sont moins susceptibles de bien faire face aux facteurs de stress du travail, ce qui apporte des sentiments de frustration et de colère. Ces émotions négatives peuvent avoir des répercussions sur leurs relations au travail. Enfin, la fatigue peut entraîner des sentiments de désespoir et d’insatisfaction à l’égard de son travail, ce qui a un impact négatif sur le moral.

Quels sont les signes d’une fatigue professionnelle ?

Il y a plusieurs signes de la fatigue professionnelle, mais voici une liste des plus courants :

  • Baisse de productivité

  • Difficultés de concentration

  • Changements d’humeur

  • Excès de colère

  • Retrait social

  • Irritabilité ou mauvaise humeur

  • Moins d’enthousiasme pour le travail

  • Maux de tête

  • Manque de concentration

  • Bâillements excessifs

  • Sensation d’épuisement ou de manque d’énergie

  • Vision floue ou perception visuelle altérée

  • Altération de la prise de jugement

  • Coordination main-œil réduite ou réflexes lents

  • Susceptibilité aux maladies

  • Allergies, sensibilités, intolérances


Conclusion

Il est important de prendre soin de vous au travail, mais également en dehors de votre lieu de travail. Plus nous en apprenons sur la fatigue, moins elle semble être un élément inévitable de notre vie. Il existe de nombreux moyens de gérer son niveau d’énergie, de ne pas se sentir débordé, ou d'éviter de s’épuiser en travaillant trop dur pendant de longues périodes sans prendre de pauses, en mangeant de la nourriture malsaine, en gérant le stress et en ne dormant pas assez. Il convient également de noter que cet article a abordé certaines conséquences désastreuses liées à l’augmentation des accidents, des erreurs de jugement, de l’absentéisme, des coûts médicaux, et des relations entre le personnel et le moral qui peuvent tous être évitées grâce à une meilleure compréhension des causes de la fatigue. Nous espérons que ces informations vous ont été utiles, et que vous êtes sur la voie de l’année la plus saine de toute votre vie.


Nous acceptons les articles invités et d'autres collaborations sur les blogs. Les sujets peuvent inclure mode de vie, travail, santé, forme physique, ergonomie, meubles, maison, technologie, entreprise et plus encore. Si vous souhaitez collaborer avec nous, envoyez un message à sophie@flexispot.com.

Inscrivez-vous pour recevoir notre Newsletter et obtenir les meilleurs conseils ergonomiques